Critique « Dino Sapiens » Tome 1  chez Soleil Manga: un manga fun mais sans plus

Critique « Dino Sapiens » Tome 1 chez Soleil Manga: un manga fun mais sans plus

Critique « Dino Sapiens » Tome 1 chez Soleil Manga: un manga fun mais sans plus

Graphismes

Personnages

Histoire

Summary:
Dino Sapiens c'est à la fois un manga décevant par ses faiblesses d'écriture mais qui reste fun et interessant avec de belles illustrations.

63%

Un manga plutôt simpliste mais divertissant

L’ère des dinosaures a toujours su captiver notre attention, on peut prendre en exemple les oeuvres comme Jurassic Park ou Le monde perdu. Il est important pour nous de nous intéresser à notre passé. Un passé rempli de mystères et de créatures extraordinaires que sont les dinosaures. Ici, Dino Sapiens s’inscrit dans ces oeuvres qui ne prennent pas trop de risques, le sujet est vu et revu mais il nous intrigue toujours autant.

Synopsis :

Japon, 2030. Fisher et ses amis du lycée, à un âge où chacun se cherche et poursuit ses rêves, embarquent en train pour un voyage de classe qui tourne au drame suite à une attaque de dinosaures ! Nos quatre camarades tentent de s’extirper du train, mais ils constatent une fois dehors, que leur monde n’est plus que ruines. L’armée semble avoir été décimée, et d’autres dinosaures rôdent un peu partout…

Quand le futur rencontre le passé

Encore une fois, le monde post-apocalyptique est au coeur du sujet de ce Manga. Un sujet utilisé maintes fois qui ne fait prendre à l’éditeur quasiment aucune prise de risque. Souvent, ces sujets nous laissent un gout amer du fait que les évènements déclencheurs sont souvent similaires tout comme les personnages et l’environnement. Ici, Dino Sapiens n’échappe pas à la règle, on suit des camarades de classe plutôt lambda dans un univers classique jusqu’au jour où une attaque sans précédent de dinosaures vient chambouler tout le train de vie de ces ados. Le scénario au premier abord semble simpliste et sans réel intérêt. Cependant, les dinosaures vont s’avérer être plus que des dinosaures. Un mystère qui va nous intriguer et qui va permettre au lecteur de s’accrocher à l’histoire. Mais comment les humains vont-ils faire pour lutter contre ces monstres préhistoriques ? Heureusement, l’histoire se passe en 2030, donc les humains ont une science assez avancée pour construire des robots (mecha) un peu à la Pacific Rim pour tenter de faire face à ces dinosaures. Des machines qui envisagent des combats plutôt stylés pour la suite du manga. De plus, le manga est assez gore, les dessins de Yoshi Mori font sciemment dans la démesure. On retrouve donc des illustrations gores et plutôt impressionnantes comblant une certaine faiblesse d’écriture mais force est de constater que le résultat n’est pas déplaisant du tout.

Des personnages toujours plus stéréotypés

Dans Dino Sapiens, on retrouve 4 adolescents comme protagonistes principales. Fisher, le personnage principal est l’exemple typique de l’ado horripilant au possible. Une véritable tête à claque motivée pour devenir plus fort qu’un dinosaure.

C’est le héros typique des manga, un peu niais sur les bords et prêt à tout pour protéger ses amis, il a un but irréalisable mais il est motivé et c’est grâce à sa motivation et à ses amis qu’il y parviendra. À coté de cela, on retrouve son ami Gattaca, un intello froid et insensible qui règle tout par la logique. Les filles sont elles aussi au rendez vous, on trouve Emily, la copine amoureuse du héros principal mais qui lui cache ses sentiments et Alice une fille plutôt timide et assez mystérieuse. En somme, tous ces personnages sont plutôt stéréotypés et on peine à s’y attacher. Nos héros ont des réactions souvent improbables mais on pourra apprécier des moments plutôt sympathiques qui relèveront le niveau du manga.

Dino Sapiens c’est une sorte de mélange entre l’action carnassière, la survie en milieu très hostile, et la science fiction, l’histoire ouvre des portes, mais on comprend vite qu’elles n’aboutiront que sur un traitement superficiel. Le premier tome est assez flou, on ne comprend pas bien le contexte mais l’oeuvre reste divertissante et assez fun. Le scénario reste assez basique et pas très original, on peine à s’attacher aux personnage mais globalement, Dino Sapiens reste intéressant et on a envie de lire la suite. 

Le manga est disponible chez Soleil Manga.

 

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.