More
    More

      Votre semaine télévision en 8 pépites !

      Lundi : 

      Quai des Brumes : 

      quai-brumes-large

      Réalisé par Marcel CARNE

      Avec Jean Gabin, Michel Simon 

      Drame / Français / 1938 / 1h31 

      20h50 sur Arte 

      Synopsis : Par une nuit ténébreuse, un déserteur du nom de Jean arrive au Havre dans l’espoir de quitter la France. En attendant un bateau, il trouve refuge au bout des quais, dans une baraque autour de laquelle gravitent plusieurs marginaux. Il y fait la rencontre de Nelly, une belle et mystérieuse jeune femme dont le regard le bouleverse. Cette dernière vit dans la terreur de son tuteur, le misérable Zabel, lui-même racketté par une bande de voyous. Par amour, Jean se mêle aux affaires de Nelly et met les pieds dans un engrenage périlleux…

      Quai des brumes est un très grand classique français de Marcel Carné, porté par un jeune Gabin séduisant et talentueux, posé dans un contexte historique fort. Parfois obsolète et ennuyeux il n’empêche que le long métrage est un film à voir rien que pour ses cinq dernières minutes très romantiques et une des répliques les plus cultes de l’histoire du cinéma français. Sorte de Casablanca à la française Quai des Brumes est un monument du cinéma français. 

       

      Mardi 

      Pretty Woman :

      400359

      Réalisé par Gary MARSHALL 

      Avec Richard Gere, Julia Roberts 

      Comédie romantique / USA / 1990 / 1h59 

      20h55 sur W9 

      Synopsis : Edward Lewis, homme d’affaires performant, rencontre par hasard Vivian Ward, beaute fatale qui arpente chaque nuit les trottoirs d’Hollywood Boulevard. La jeune femme ne fera qu’une bouchee du brillant PDG.

      Une comédie culte grâce à un tandem très efficace, à l’alchimie parfaite. Les interprètes sont convaincants, Julia Roberts est terriblement séduisante, et ce buddy movie touche par sa gentillesse et son respect omniprésents. Un film culte facile à voir profondément sympathique.

       

      La Guerre des Mondes :

      la-guerre-des-mondes

      Réalisé par Steven SPIELBERG 

      Avec Tom Cruise, Dakota Fanning 

      Science-fiction / USA / 2005 / 1h52 

      20h55 sur France 4 

      Synopsis : Ray Ferrier est un docker divorcé et un père rien moins que parfait, qui n’entretient plus que des relations épisodiques avec son fils Robbie, 17 ans, et sa fille Rachel, 11 ans. Quelques minutes après que son ex-femme et l’époux de cette dernière lui ont confié la garde des enfants, un puissant orage éclate. Ray assiste alors à un spectacle qui bouleversera à jamais sa vie…

      Steven Spielberg signe un film de science fiction oppressant et catastrophe. Via des extraterrestres au design réellement bien pensé, Spielberg offre quelques scènes d’action dantesques, des machines impressionnantes, une introduction puissante et quelques passages horrifiques maîtrisés. Tom Cruise assure le reste devant la caméra pour ce film de science fiction plaisant et parfaitement abouti. 

       

      L’Homme des Hautes Plaines :

      HIGH-PLAINS--1-

      Réalisé par Clint EASTWOOD

      Avec Clint Eastwood 

      Western / USA / 1973 / 1h45 

      20h45 sur ParisPremière 

      Synopsis : Un étranger, tout de noir vêtu, arrive dans une petite ville frontalière du sud-ouest américain. Trois jeunes cow boys le provoquent. Il les abat tous les trois. Les habitants lui demandent alors de les sauver de l’attaque de trois bandits qui ont juré la destruction de la communauté. Il accepte mais à des conditions qui vont bouleverser le conformisme de la bourgade…

      Clint Eastwood apprend de ses aînés Sergio Leone et Don Siegel pour offrir son propre western. Parfois à la lisière du fantastique Eastwood offre une photographie forte pour parler de cette histoire de protection proche de celle de Les Sept Mercenaires. Pour autant Clint Eastwood interprète un personnage ambigu et violent. Un western étonnant prémisse du talent de mise en scène de Clint Eastwood.  

       

      Mercredi 

      Deadpool :

      deadpool-gallery-03-gallery-image

      Réalisé par Tim MILLER 

      Avec Ryan Reynolds 

      Action / USA / 2016 / 1h48 

      Synopsis : Deadpool, est l’anti-héros le plus atypique de l’univers Marvel. A l’origine, il s’appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d’un humour noir survolté, Deadpool va traquer l’homme qui a bien failli anéantir sa vie.

      Enfin une adaptation de Deadpool ! Les fans l’attendaient et Ryan Reynolds a permis que ce rêve se concrétise. Le long métrage demeure fidèle au personnage, mettant en scène un anti héros subversif et irrévérencieux, bien barré, drôle et complètement allumé. Les scènes d’action demeurent efficaces et suffisamment violentes et décalées pour rendre honneur au personnage, et l’humour est omniprésent, même le quatrième mur est brisé comme dans les comics. Non ce qui pâti dans le film de Tim Miller ce n’est pas Deadpool, mais Wade Wilson. Les flash-backs ennuyeux pour casser le rythme mettent en scène un Wade Wilson fade et stéréotypé pour des scènes racontant ses origines très classiques, trop classiques. De même le final est une conclusion formatée du tout-venant hollywoodien, dommage. On attend la suite avec impatience pour plus de Deadpool.

       

      Jeudi 

      Flight :

      flight-1-1

      Réalisé par Robert ZEMECKIS 

      Avec Denzel Washington, John Goodman, Don Cheadle, Kelly Reilly 

      Drame / USA / 2013 / 2h18 

      20h55 sur TMC 

      Synopsis : Whip Whitaker, pilote de ligne chevronné, réussit miraculeusement à faire atterrir son avion en catastrophe après un accident en plein ciel… L’enquête qui suit fait naître de nombreuses interrogations… Que s’est-il réellement passé à bord du vol 227 ? Salué comme un héros après le crash, Whip va soudain voir sa vie entière être exposée en pleine lumière.

      Zemeckis impressionne pleinement son spectateur lors d’une première scène excessivement prenante, un crash d’avion, ou plutôt un non crash exceptionnel. Apres un accident violent, saisissant de réalisme et de qualités esthétiques et techniques, qui prend réellement au tripes, Flight devient une histoire classique mais efficace de rédemption. Denzel Washington est parfait, interprétant son rôle avec force et conviction et les rôles secondaires demeurent intéressants. Plus rythmé, plus impressionnant, plus prenant que le récent Sully, le film de Zemeckis vaut assurément le détour. 

       

      Le Labyrinthe de Pan :

      Labyrinthe_de_pan_2

      Réalisé par Guillermo del Toro 

      Fantastique / USA, Espagne / 2006 / 1h52 

      20h50 sur Canal + Cinéma 

      Synopsis : Espagne, 1944. Fin de la guerre. Carmen, récemment remariée, s’installe avec sa fille Ofélia chez son nouvel époux, le très autoritaire Vidal, capitaine de l’armée franquiste. Alors que la jeune fille se fait difficilement à sa nouvelle vie, elle découvre près de la grande maison familiale un mystérieux labyrinthe. Pan, le gardien des lieux, une étrange créature magique et démoniaque, va lui révéler qu’elle n’est autre que la princesse disparue d’un royaume enchanté. Afin de découvrir la vérité, Ofélia devra accomplir trois dangereuses épreuves, que rien ne l’a préparé à affronter…

      Via un ressort fantastique agrémenté de pépites visuelles, de monstres en tout genre bien pensé, de décors somptueux et d’apparitions fantasques, Guillermo Del Toro traite d’un sujet historique dramatique. Par le prisme d’une petite fille qui veut croire en l’impossible Del Toro signe un film au vecteur social puissant, met en scène les fantasmes d’une petite fille qui ne veut pas perdre espoir. On se souvient des nombreux monstres du cinéaste, devenus cultes au fil des ans, et de cette conclusion magnifique et touchante. Oscars de la Meilleure photographie, des Meilleurs décors et des Meilleurs maquillages et Goyas du Meilleur scénario original et de la Meilleure révélation féminine pour Ivana Baquero. 

       

      Vendredi 

      Batman V Superman : L’Aube de Justice :

      batman_superman_logo

      Réalisé par Zack SNYDER 

      Avec Henry Cavill, Ben Affleck, Jesse Eisenberg, Amy Adams, Jeremy Irons, Laurence Fishburne, Gal Gadot, Holly Hunter, Kevin Costner, Jeffrey Dean Morgan

       Fantastique / USA / 2016 / 2h33 

      21h00 sur Canal +

      Synopsis : Craignant que Superman n’abuse de sa toute-puissance, le Chevalier noir décide de l’affronter : le monde a-t-il davantage besoin d’un super-héros aux pouvoirs sans limite ou d’un justicier à la force redoutable mais d’origine humaine ? Pendant ce temps-là, une terrible menace se profile à l’horizon…

      Une confrontation qui ne restera pas iconique mais qui évite le pire. Zack Snyder, en plus d’offrir des images impressionnantes, dresse toute une mythologie savoureuse. Pour autant Batman V Superman reste un blockbuster classique trop descendu par la critique. On retrouve pourtant les qualités visuelles du cinéaste, un respect des personnages, une interprétation de Bruce Wayne par Ben Affleck puissante et imposante, des scènes d’action impressionnantes et un rendu du gigantisme très bien représenté par une scène d’ouverture musclée. Batman V Superman n’est pas un chef d’oeuvre mais un incontestable bon divertissement qui méritait nettement mieux. 

       

       

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.