Saint Valentin : Les meilleures histoires d’amour du cinéma

0
536

Aujourd’hui c’est la Saint Valentin, l’occasion de faire un petit tour des meilleures histoires d’amour du cinéma (de manière non exhaustive bien entendu), au vu des innombrables belles histoires qui agrémentent le septième art. 

Amour de Michael Haneke

Amour
Emmanuelle Riva

Porté par Jean-Louis Trintignant et la regrettée Emmanuelle Riva (décédée le 27 janvier), Amour, qui porte bien son nom et a été récompensé en 2013 par la Palme d’Or au Festival de Cannes. Haneke, le réalisateur autrichien à qui l’on doit entre autres Funny Games, signe ici une profonde histoire d’amour au crépuscule de son existence entre deux êtres humains attachés par des liens fusionnels inébranlables. Beau dans sa tristesse et sa débâcle, Amour n’est certes pas très joyeux, voir même profondément déprimant, mais il met en scène une histoire splendide, un amour indestructible, qui est parvenu à résister aux méandres de la vie et arrivera même à affronter la mort. Une histoire d’amour en pleine fin de vie, triste, émouvante, parfois horripilante et terrifiante, mais aussi magnifique, emplie d’humanité et de sublimes mais discrètes métaphores.

 

Casablanca de Michael Curtiz

Casablanca

Sorti en 1947, Casablanca est un classique parmi les classiques. Le film de Michael Curtiz est une puissante histoire d’amour entre Humphrey Bogart et Ingrid Bergman sur fond de seconde guerre mondiale. Histoire d’amour impossible, Casablanca est une référence du genre, un film bien mené, que ce soit scénaristiquement ou au travers d’une mise en scène qui est parvenue à résister aux évolutions du septième art. Avec la dose de nostalgie qu’il déverse, son sujet dramatique et informatif sur les conditions de vie à Casablanca pendant la seconde guerre mondiale, son duo intemporel et ses répliques cultes, Casablanca marque les esprits, à l’image de son final sur cet aéroport, de nuit…

 

Sur la route de Madison de Clint Eastwood

Sur_la_route_de_Madison

Clint Eastwood, outre les films politiques comme Invictus, ses drames poignant comme Gran Torino ou ses aventures idylliques avec Un Monde Parfait, s’est également avéré être un grand romantique. Sur la route de Madison en est la preuve. Sorti en 1995, le long métrage oppose deux pointures du cinéma américain. Clint Eastwood, qui a l’habitude de se mettre en scène dans ses propres films, se retrouve face à la légendaire Meryl Streep, qui, rayonne autant par sa beauté que par son talent. Clint Eastwood a complètement mis en avant l’actrice pour qu’elle interprète sa compagne dans son film. Le long métrage raconte encore une histoire d’amour impossible, un moment de bonheur volé au quotidien barbant de l’existence. Clint Eastwood parvient à capter l’essence même de la romance à travers son film, un chef d’œuvre absolu du genre qui marque par son final : cette voiture qui attend au feu, la pluie qui tombe, Clint Eastwood au volant, patientant, et Meryl Streep en proie à la plus difficile décision de sa vie…

 

Out of Africa de Sydney Pollack

182569 Saint Valentin : Les meilleures histoires d'amour du cinéma

Dix années plutôt (1986), Sydney Pollack signait lui aussi son classique de la romance. Profondément touchant, Out of Africa est porté par le talent démesuré de Meryl Streep et la classe raffinée de Robert Redford. Sydney Pollack signe une épopée romantique en Afrique passionnante et véritablement dépaysante. Les décors sont somptueux, les paysages magnifiques, l’alchimie entre les deux artistes est spontanée et salvatrice. Out of Africa est un indéniable classique qui vaut assurément le détour.

 

Lost in Translation de Sofia Coppola

hero EB20100804REVIEWS08100809996AR Saint Valentin : Les meilleures histoires d'amour du cinéma

En 2003, Sofia Coppola offrait une romance décalée et mélancolique au Japon. Porté par la nonchalance de Bill Murray et de Scarlett Johansson, Lost in Translation est un moment d’amour capté sur le vif entre deux individus qui ne se connaissent pas, dans un décor dépaysant. Bill Murray est mémorable, offrant une prestation pleine de flegme classieuse face à une Scarlett Johansson malicieuse, son visage captant une récurrente moue chique. Sofia Coppola offre un cinéma précis, attentif et silencieux entre l’Amérique et le Japon, entre l’homme et la femme, entre le jour et la nuit. une histoire flottant dans les airs, dans les couloirs de cet hôtel, dans cette ville mystique…

 

Les Lumières de la Ville de Charles Chaplin

critique les lumieres de la ville chaplin11 Saint Valentin : Les meilleures histoires d'amour du cinéma

En 1931, Charlot jouait déjà les romantiques en venant en aide à une fleuriste aveugle. Il s’éprend d’elle, et va lui faire croire qu’il est un homme très riche pour lui rendre la vie plus facile. Certainement le film le plus poétique de Chaplin, Les Lumières de la Ville est une belle histoire d’amour dans son sens le plus louable. Un homme prêt à tout pour aider une femme qu’il aime, jusqu’à un final très optimiste, une happy-end joyeuse et accueillante.

 

Eternal Sunshine of a Spotless Mind de Michel Gondry

eternal sunshine Saint Valentin : Les meilleures histoires d'amour du cinéma

Un film brillamment écrit sur le temps qui passe, la dimension mémorielle, l’importance de l’échec, du regret et de la tristesse. Le film de Michel Gondry est un œuvre poétique, imaginative, et surtout mélancolique, à la fois belle, touchante et triste. Jim Carrey et Kate Winslet sont mémorables, tandis que l’imagerie diffusée dans le long métrage est d’une inventivité à toute épreuve. Un chef d’œuvre absolu qui offre au sentiment amoureux la quintessence de son pouvoir indestructible à travers cette histoire de rêverie temporelle. 

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix parmi toutes ces romances classiques, à moins que vous ne préfériez des histoires d’amour plus improbables…