More
    More

      Que vaut la nouvelle comédie Vive les vacances?

       

      Vive les vacances, ou plus simplement « Vacances » (titre original « Vacation »), est une comédie Américaine de John Francis Daley et Jonathan Goldstein. Le film prévu le 19 août prochain, voit une famille américaine traverser le pays pendant les vacances d’été pour aller dans le parc d’attractions numéro 1.

      « Vive les vacances » est le premier long métrage réalisé par les 2 compères notamment à l’origine de la comédie « Comment tuer son boss » et de sa suite sortie en décembre dernier. Le ton donné, ainsi que l’humour, surfent donc sur celui de ces 2 précédentes comédies.

      Au niveau de la mise en scène, on sent les 2 jeunes réalisateurs motivés à rendre une œuvre dynamique, surexcitée, et complétement dingue, à l’image des frères Farrelly. La folle cadence des actions est réussie. On ne trouve pas vraiment le moyen de s’ennuyer dans ce grand n’importe quoi. Le ton est donné dès le départ avec cette fameuse séquence dans l’avion. On ne sait alors pas dans quel registre vont nous emmener les 2 auteurs-directeurs. A cet instant, on espère ne pas subir 98 minutes d’un humour lourdingue, trop trash et vulgaire dont raffolent ces américains.

      Vive-les-Vacances-Extrait-

      Heureusement, une fois l’histoire lancée, on est agréablement pris dans des gags qui fonctionnent. Certains, grâce au talent des acteurs. Le petit coup de cœur allant au fils cadet de la famille qui passe son temps à martyriser son grand frère, trop gentil pour se défendre. Un personnage drôlement original que le jeune Steele Stebbins arrive à rendre jouissif malgré sa petite bouille d’ange. Grand contraste avec son grand frère donc, mais également ses parents. Le père (Ed Helms vu dans la trilogie « Very bad trip » et « Les Miller, une famille en herbe« ) fait tout ce qu’il peut pour être le mari et chef de famille idéal.

      Si le film réussit l’exploit de mêler plusieurs genres d’humour, il en reste pas moins prévisible. On tombe parfois dans la facilité avec des gags de mauvais goûts et inutilement vulgaires tout au long du parcours. On oubliera donc la baignade de la petite famille dans les eaux usées, sans aucun intérêt surtout une fois montrée dans la bande annonce.

      On préférera plutôt retenir certains passages sympathiques avec Chris « Thor » Hemsworth. Ou encore de nombreux délires à la « Harold et kumar » et la chanson « Kiss from a rose » de Seal qu’il vaut mieux ne pas détester.

      Vive vacances rafting
      Vive les vacances

       

      En conclusion

      Malgré ses nombreux défauts, « Vive les vacances » se veut être une comédie efficace qui fait rire du début (les premières photos du générique donnent le la) à la fin. Le film se paie même le luxe de nous faire cogiter sur la fameuse voiture louée. Aurait-elle été construite pour les besoins du film ? Elle sort quand même de l’imaginaire le plus drôlement débile qui soit. A l’image du film.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.