More
    More

      La Belle et la Bête : Une scène musicale coupée désormais dévoilée

      Sortez vos mouchoirs ! Une scène musicale émouvante du film La Belle et la Bête, initialement coupée, a été dévoilée par le réalisateur Bill Condon. Elle met en scène les tendres moments entre la Bête et sa mère. Sniiifff…

      Décidément, le chef-d’oeuvre de Disney, La Belle et la Bête, ne cesse de nous réserver des surprises aux fans que nous sommes ! Alors que le film est devenu l’un des plus gros succès de tous les temps et qu’il a très rapidement dépassé le milliard de dollars de recettes, Movieclips Extra a dévoilé une scène importante du film qui avait été coupée puis revisitée dans le but de ne pas entrainer la confusion dans la tête du spectateur. Et le moins que l’on puisse dire c’est que la scène est très émouvante ! 

      En effet, il s’agit en fait d’un magnifique flashback dans lequel la Bête ainsi que les habitants du château se remémorent leur passé. On note que, lors de cette scène, on entend l’une des chansons inédites du film, « Days in the Sun ».

      Dans son sommeil, la Bête se remémore souvenir de sa mère
      Dans son sommeil, la Bête se remémore un souvenir de sa mère

       

      Dans la version que nous connaissons, la Bête se souvient d’une scène marquante de son enfance : il se revoit chanter « Days in the Sun » à sa mère alitée et en passe de mourir alors que son père l’arrache à son chevet.

      Mais dans la version prévue à l’origine par le  réalisateur Bill Condon, c’est la situation inverse qui avait été tournée. C’est le jeune prince malade qui se trouvait alité et c’est sa mère qui, à son chevet, lui chantait cette chanson pour le réconforter.

      Harriet Jones qui joue le rôle de la mère de la Bête dans cette scène
      Harriet Jones qui joue le rôle de la mère de la Bête dans cette scène

       

      Mais pourquoi avoir coupé cette scène déjà tournée pour la remplacer ? Eh bien, cela serait en fait dû à un quiproquo. En effet, Bill Condon explique que lors des projections test proposant cette version de la scène, les spectateurs avaient confondu l’actrice qui joue la mère de la Bête, Harriet Jones, avec celle qui joue le rôle de la Fée, Hattie Morahan. Ils ne comprenaient donc pas pourquoi celle qui avait jeté un sort au prince à l’âge adulte se trouvait à son chevet quand il était enfant.

      Dans ce passage, Bill Condon explique alors : « Lorsqu’on a présenté le film, certains membres du public ont été désorientés. Ils pensaient qu’Harriet Jones était Hattie Morahan, (l’actrice) qui joue la fée Agathe. Les deux actrices se ressemblent beaucoup, c’est vrai, donc malheureusement, lorsque nous avons tourné de nouveau cette scène, même s’il s’agit encore d’Harriet, nous avons dû la placer au lit avec des cheveux bruns ».

      Ainsi, pour ne pas que la confusion l’emporte sur l’émotion, le réalisateur a donc décidé de procéder à une inversion des rôles, en alitant la mère au lieu du prince, en supprimant son passage chanté et en lui mettant des cheveux pour ne pas qu’elle soit confondue avec une autre actrice. Bill Condon a par là même changé l’acteur qui jouait le rôle de la Bête enfant car il souhaitait avoir un jeune acteur capable de pousser la chansonnette.

      Et cette scène, bien que modifiée, ravit les fans de la première heure que nous sommes et nous émeut aux larmes. Alors que le film est toujours dans les salles et que la version DVD et Blu-ray ne sortira en France que le 23 août, nous vous proposons alors de découvrir cette émouvante scène musicale:

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.