More
    More

      Burlesque, un film digne d’un show de cabaret

      Burlesque est une comédie musicale de 2010 réalisée par Steve Antinet. À l’écran, deux chanteuses iconiques Christina Aguilera et Cher, accompagnées d’autres acteurs de divers horizons. Malgré que le film ait reçut des avis mitigés de la presse, il connut un grand succès auprès du public, directement à la sortie de la bande annonce. 

      La bande-originale reçut même des nominations, dont la chanson You Haven’t Seen the Last of Me, interprétée par Cher, a reçu le prix de la meilleure chanson originale lors de la 68e cérémonie des Golden Globes. 

      Rappel du scénario : La jeune Ali Rose (interprété par Christina Aguilera) rêve de faire carrière dans le spectacle et quitte donc sa ville d’enfance pour partir à Los Angeles. Elle y découvre très vite le spectaculaire show du Burlesque Lounge, un cabaret qui fut autrefois une référence. Immédiatement fascinée par ce monde, elle commence par se faire engager comme serveuse par Jack, le magnifique barman. Au fil du temps, elle fait ses preuves auprès de Tess, la propriétaire du club, une femme perfectionniste, qui est aussi au début du film la seule vedette à chanter du spectacle.

      1. Un casting haut de gamme 

      Tout d’abord, le film est particulièrement porté et mis en avant par son casting efficace, avec la participation de Christina Aguilera, Cher, Cam Gigandet ainsi que Peter Gallagher connu pour son rôle dans la série Newport Beach. 

      On y découvre une jeune Christina Aguilera, dans son premier rôle au cinéma. Au final, elle s’en sort plutôt bien. Bien sûr, elle n’est pas à la hauteur de certains grands acteurs, mais ce rôle de showgirl lui va à la perfection, ce qui rend le personnage principal crédible. Les chansons qu’elle interprète à merveille, donnent envie de se lever et de danser devant sa télé. Et tout ça, grâce à son charme et sa voix rauque et sensuelle.  

      Pour Cher, on en oublie presque tout son botox, grâce à son personnage qui devient de plus en plus attachant tout au long du film. De plus, comme dit dans l’introduction, c’est l’une de ses musiques qui a remporté le Golden Globe de la meilleure chanson. 

      Dans les seconds rôles, on retrouve une belle brochette d’acteurs provenant de divers séries/films : Cam Gigandet dans le rôle de “l’ami coloc sexy” (aussi ancien vampire dans «Twilight»), Stanley Tucci qui nous donne une prestation juste et parfaite dans le rôle de l’assistant : attachant et taquin avec les filles (connu pour son rôle dans «Le Diable s’habille en Prada»). Enfin, Eric Dane, dans un rôle qu’il connaît bien, puisque tout aussi dragueur que celui qu’il tient dans «Grey’s Anatomy». Et n’oublions pas la sublime haters du personnage principal, Kristen Bell, connue pour son rôle dans «Veronica Mars».

      2. Une mise en scène fantastiquement burlesque

      Le point fort du film est clairement l’esthétisme de la mise en scène qui rend un ensemble efficace, spectaculaire et percutant. On se laisse facilement et très vite immergé dans cet univers magique du cabaret. Les danses se fondent parfaitement avec la musique et les décors, qui permettent aux spectateurs (spécialiste de danse ou non) de rentrer dans cette ambiance de spectacle à travers leurs écrans.  

      Au niveau de l’image et des lumières, tout est minutieusement calculé et réfléchi pour un rendu quasi impeccable. La colorimétrie et les plans de scène sont logiques, apportant des effets « club » « bar » tout au long du film, ce qui aide beaucoup pour rentrer dans l’histoire.  Les lumières lors des scènes de show sont également calculées pour dynamiser le rendu visuel des danses, et ainsi faire plaisir aux yeux des spectateurs. 

      De plus, les décors utilisés sont très identifiables pour le public : la scène, les rideaux, les costumes, les coulisses.. et tout pleins d’autres détails un peu partout pour la magie du monde burlesque. 

      3. Un scénario malheureusement vu et revu 

      Seule petite ombre au tableau : l’histoire… qui est simplement au final une jeune femme rêvant de strass et paillettes, et qui finit par atteindre son but tout en sauvant le club de la faillite. Fin.

      Il n’y a pas forcément de messages que l’on retient après ce film. C’est un film de divertissement pour le weekend, non pas un film de réflexion ou philosophique. Cependant, quelques punchlines puissantes permettent de réveiller le scénario et de le rendre plus authentique.

      Pour conclure, c’est un très bon film pour se divertir et se détendre, mais qui n’a rien de sensationnel au niveau du script et de ses messages qui en découlent. Artistiquement, il est plus que réussi grâce à une réalisation très soignée, accompagnée de chorégraphies et de performances vocales justes, parfaites et entrainantes. 

      Si vous avez envie de vous détendre en regardant un film avec de la bonne musique, de la danse et des magnifiques jeunes femmes, il est disponible sur Netflix. 

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.