More
    More

      Jurassic Park : les meilleures anecdotes du film

      Ce soir à 21h, TF1 diffusera Jurassic Park, premier volet de la célèbre saga. Après avoir ressorti les meilleures anecdotes de E.T. : l’extra-terrestre, c’est donc au tour d’un autre film culte de Steven Spielberg de passer à la casserole.

      Pour se rafraîchir la mémoire, un petit résumé de l’histoire s’impose. Petit détail à s’avoir : Jurassic Park était de base un livre de science-fiction écrit par Michael Crichton. Les droits ont été rachetés par Universal pour 2 millions de dollars.

      Synopsis

      Ne pas réveiller le chat qui dort… C’est ce dont John Hammond aurait dû se souvenir avec de sa lancer dans une expérience de clonage de dinosaures. C’est avec une goutte de sang absorbée par un moustique fossilisé que le milliardaire et son équipe réussissent à faire renaître plusieurs espèces de dinosaures. Après cette réussite, il s’apprête à ouvrir le plus grand parc à thème du monde avec l’aide du docteur Alan Grant et son amie Ellie. Mais c’est sans compter sur la cupidité et la malveillance de l’informaticien Dennis Nedry, ou sur la dangerosité des dinosaures…

      Jurassic Park : quelques anecdotes

      • Les cris des dinosaures ont été réalisés à l’aide d’autres cris d’animaux. Et oui, l’équipe son du film a du faire preuve de grande créativité. Pour citer quelques exemples, le cri des Vélociraptors comprend des sons d’éléphants de mer, de dauphins et de morses. Le cri du fameux T-Rex, quant à lui, est un mélange d’aboiements, de cris de pingouins, de tigres, d’alligators et d’éléphants !
      • Les techniciens chargés de la création ont du jouer eux-même les Galliminus. Pour étudier le mouvement des dinosaures et que tout reste fluide, ils ont du se mettre dans la peau des Galliminus. Ils ont ainsi du courir les mains contre leur poitrine sur un parcours d’obstacles, afin de mieux comprendre les mouvements à recréer !
      • La tête de l’actrice Ariane Richards a été superposée numériquement à celle de sa doublure cascade. En effet, lors de la scène où le personnage de Lex devait être suspendu au plafond, c’est sa doublure qui a effectué la cascade. Mais, celle-ci a été obligée par l’action a relever sa tête dévoilant l’entièreté de son visage.
      • Jurassic Park devait en premier lieu devenir une série.  Ce projet est apparu au début des années 90. Allant jusqu’à la rencontre avec Steven Spielberg. Mais ça sera malheureusement (ou heureusement) un projet qui ne verra jamais le jour.

      Voilà pour les quelques anecdotes à savourer avant ce soir, où vous pourrez donc (re)découvrir le premier volet de Jurassic Park sur TF1 ! 

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.