More
    More

      Bande-annonce et présentation du nouveau Ben-Hur

      Dans moins d’une semaine, le 7 septembre plus exactement, sortira une nouvelle adaptation du livre Ben-Hur : un récit du Christ  de l’auteur Lewis Wallace publié en 1880. Ce livre relate l’histoire fictive d’un prince juif ayant vécu à l’époque du Christ.

      Ce livre qui devient un Best-Seller aux Etats-Unis, à la fin du 19e siècle et qui depuis a été traduit dans de nombreuses langues, a déjà connu des adaptations par le passé. On retiendra naturellement celle de l’étasunien William Wyler de 1959. Ce péplum épique fait partie des plus grands films du cinéma de par sa mise en scène, notamment le travail fourni pour les scènes d’actions, largement récompensé par Onze oscars, score inégalé jusqu’à Titanic (1997) de David Cameron.

       

      Ben-hur 2
      Messala (Stephen Boyd) et Ben-Hur (Charlton Heston) dans la version de 1959.

       

      • Ben-Hur : Un nouveau péplum 

      Le péplum est un genre cinématographique qui a particulièrement fonctionné au fil des années. Ces fictions historiques, qui se déroulent dans l’antiquité, ont permis aux réalisateurs de mettre en image leurs plus grands fantasmes mythologiques.

      Les années 1950 et 1960 ont été des années très prolifiques pour le genre. En effet, on peut noter la sortie d’une vingtaine de péplum rien que pour l’année 1961. Si cet engouement s’est estompé dans les années 1980 et 1990 (cinq péplums dans l’année), il est revenu de plus belle à partir de 2000 avec la sortie du Gladiateur de Ridley Scott qui a remis le genre en selle.

       

      spartacus-fight
      Spartacus, Kubrick (1960)

       

      • Un défi de taille pour le réalisateur 

      Le mercredi 7 sortira donc en salle une nouvelle adaptation signée Timour Bekmanbetov. Ce réalisateur, Kazakh, qui avait débuté sa carrière dans l’univers de la publicité, s’est progressivement tourné vers le cinéma. Un choix judicieux au vu de sa consécration lors du CinemaCon de 2012 où il a reçu le prix du « meilleur réalisateur international de l’année ».

      Cette nouvelle adaptation est un défi de taille pour lui. En effet, il doit faire face au film de 1959, ce qui ne sera pas chose facile. Toutefois, un avantage subsiste, étant donné les technologies actuels, les scènes épiques, qui par le passé avaient plu à la critique et au public, pourraient être embellies et d’autant plus grandioses. A noter, qu’il ne faudrait pas que la technologie prenne la place de la trame et des émotions. Une critique qui peut, malheureusement, être faite au vu de certains films de fictions récemment parus en salle. Il faudra donc attendre mercredi pour contempler le résultat.

       

      600600-012c
      La scène mythique des chars dans le Ben-Hur de William Wyler

       

      • Synopsis et Casting :  

      « Ben-Hur retrace l’histoire épique de Judah Ben-Hur, prince accusé à tort de trahison par Messala, son frère adoptif, officier de l’armée romaine. Déchu de son titre, séparé de sa famille et de la femme qu’il aime, Judah est réduit à l’esclavage sur les galères romaines. Après des années en mer, Judah revient sur sa terre natale dans le but de se venger. Il va y rencontrer son destin ».

       

      Pour ce film, le casting se partage entre acteurs confirmés et jeunes talents :

      Les Deux personnages principaux et rivaux seront tenus par Jack Huston (Juda Ben-Hur) et Toby Kebbell (Messala). Deux jeunes acteurs qui ont déjà montré leurs talents. De plus, Toby Kebbell est depuis un certain temps habitué à camper les rôles de « méchant ».

      Le choix de Morgan Freeman pour interpréter le rôle de Ilderin, auparavant tenu par Hugh Griffith, semble indiquer un changement dans le comportement de celui-ci. En effet, si le dernier avait l’habitude de jouer des personnages fantasques, Morgan Freeman a désormais quant à lui l’étiquette du vieux sage. D’ailleurs, les affiches du film avec Morgan Freeman sont ainsi titrées : « mentor, entraîneur, protecteur ».

      Deux jeunes actrices montantes camperont les rôles de la sœur de Ben-Hur (Tirzah) et la femme qu’il aime (Ester) : la première interprétée par Sofia Black D’Elia (dernière saison de Gossip Girl) et la seconde jouée par la Britanico-Iranienne, Nazanin Boniadi (Homeland, HIMYM).

       

      • Bande annonce : 

       

      Rendez-vous donc dans les salles à partir du 7 septembre !

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.