Une drôle de leçon dans Troie Zéro

0
457

Saviez-vous que la guerre de Troie a commencé à cause d’un kebab ? Sans doute que non, et heureusement, Troie Zéro révèle la véritable histoire de ce conflit mythologique.

Non pas trois blagues mais une par page

L'arrivée d'Ulysse dans Troie Zéro
L’arrivée d’Ulysse dans Troie Zéro

Dans Troie Zéro, le scénariste Karibou s’empare d’un récit fondateur de la civilisation européenne : la guerre de Troie d’Homère. Cependant, loin de s’agenouiller avec respect, Karibou détourne cette œuvre de référence comme il l’avait déjà fait dans Salade César et pour Napoléon dans Waterlose. Dans Troie Zéro, il voyage en Grèce par le récit principal et des interludes autour des grandes figures de la mythologie (Œdipe, Prométhée, Hercule, Jason ou Thésée).

Chaque page est un récit humoristique jouant sur le paradoxe. Les tenues, les personnages et le propos remontent à l’antiquité mais les dialogues sont pleinement contemporains. Pâris doit choisir parmi les déesses qui est la plus « bonne » mais lui s’intéresse avant tout à l’intellect plus qu’au physique. Un voyage diplomatique est une virée entre « potes ». Une attaque de barbares est désamorcée par une séance d’écoute active.

L’humour repose également sur l’ironie. Pâris est un enfant gâté qui n’est nullement impressionné par des déesses. Il manque totalement d’humour et, rapidement, Hélène regrette son choix. Des conseillers politiques se détournent de la diplomatie pour l’amitié. Ulysse prépare son prochain stand-up.

Une suite logique

Le voyage militaro-touristique dans Troie Zéro
Le voyage militaro-touristique dans Troie Zéro

Cependant, Troie Zéro dépasse la suite de blague en reprenant le récit dans l’ordre chronologique. La première blague se déroule pendant le concours tragique qui provoquera indirectement la guerre. Le roi de Sparte est en rage car sa femme Hélène s’est enfuie avec le prince troyen Pâris. Ce bellâtre a su séduire toute la cour en offrant des kébabs gratuits à volonté. Avec les mains huileuses, il était ensuite impossible à retenir. Ménélas part chercher des alliés dans toutes les cités voisines. Il est accompagné de deux conseillers, Agamemnon et Nestor, qui y voient l’occasion de faire un voyage d’agrément. Ils veulent chanter en trio, faire des barbecues et visiter des sites culturels. Étrangement, Mélénas ne partage pas cettte vision cool du monde. Il est en effet le seul à prendre cette campagne militaire au sérieux. Même Ulysse voit dans cette guerre un moyen de tester en province ses blagues. Le livre se terme par les prémisses de l’Odyssée. Ce classement chronologique est une occasion de placer des blagues récurrentes. Un conseiller regrette d’avoir arrêté ses études. Pâris tente de séduire Hélène alors qu’elle a subi un charme d’amour fraternel et non physique. Agamemnon et Nestor ne s’avouent pas leur histoire d’amour.

Si le lecteur rit souvent, Karibou se moque également de notre époque. Il brocarde la bienveillance et les formulations new age creuses. Il ironise sur les étrangetés de la mythologie : l’amour avec un centaure. Laisser une trace d’un canular est bien plus compliqué à l’époque car, au lieu d’une photo, il faut figer la scène dans la pierre.

Le dessinateur et coloriste Josselin Duparcmeur n’adopte pas les codes du récit d’humour : ni gros nez, ni onomatopée, mais un dessin plus réaliste. Fonctionnant sur le contrepied, Duparcmeur propose au contraire un dessin très classique et volontairement figé. On devine à peine les expressions des personnages, mais c’est, le plus souvent, par les dialogues que l’humour naît. Le dessinateur pousse plus loin la blague par un hochement de tête ou une agonie à la suite d’une blessure à la cheville. Il réussit également à nous faire sourire par deux pages sans parole.

Proposé par Delcourt, Troie Zéro est un road movie antique débouchant sur une guerre. Enfin, c’est le programme mais les blagues détruisent tout de suite cette quête de vengeance. Finalement, le lecteur passe son temps à sourire y compris d’un massacre mais il pourra aussi avoir envie de remonter aux sources en lisant la version originale de ce récit.

Retrouvez sur le site d’autres bd d’humour avec L’homme le plus flippé du monde et Lagaffe.