La description d’un sauvetage extraterrestre sur Sol-13

0
136

L’hiver vous semble long ? Que diriez-vous de partir au soleil sur une autre planète ? Sol-13 vous embarque très loin, mais hélas, il faudra éviter d’être kidnappé…

Découvrez un monde complexe

Sol-13 décrit au départ une planète sauvage où la nature a été bouleversée. La mer a reculé et donc, le continent s’est asséché. Pourtant, un peuple vit en harmonie avec la nature de la pêche. On est surpris de leur pratiques car ils récupèrent des pierres phosphorescentes. Ils sont observés par Eiko. Elle est une agente de la Confrérie des Étoiles (CDE) qui dirige l’espace et explore les planètes inconnues. Elle est en reconnaissance sur la planète Sol-13 quand elle observe une invasion extraterrestre. Par le témoignage d’un local, la CDE comprend que cette population est dominée par les Mokkaïs. Cette première scène condense le propos de Sol-13. Le lecteur assiste à une opposition entre un peuple premier et le monde moderne

Possédant des pouvoirs psychiques et une technologie plus moderne, ils kidnappent régulièrement des habitants et récupèrent une pierre volcanique, le mok. Pire, ils les obligent à porter dès l’enfance une pierre derrière la nuque.

Eiko ne donnant plus de nouvelles à ses supérieurs, la générale Lemming envoie une mission de sauvetage dirigée par le lieutenant Jatred. Des flashbacks prouvent qu’il a bien connu la jeune exploratrice. Pourtant, il ne nous paraît pas le plus apte. En effet, dès sa première sortie sur Sol-13, ce formateur des nouvelles recrues prouve qu’il a perdu le contact avec le terrain. Il réussit pourtant à sauver Eiko, mais cette dernière refuse de rentrer. Elle veut aider la révolte des locaux contre les Mokkaïs. Sol-13 se révèle alors un récit d’action vif au propos politique. Faut-il obéir aux règles ou sortir des codes pour une juste cause ?

Sol-13 s’interroge également sur le comportement devant des peuples moins développés. Le scénario propose diverses approches. Au départ, Eiko respecte les règles de la CDE. Le but n’est plus de conquérir ou de contacter les peuples locaux, mais d’observer et, en cas de nécessité ultime, d’aider les plus faibles. L’observateur doit s’adapter aux codes sociaux de ces peuples. De ce point de vue, Sol-13 porte donc un regard post-colonial sur la science-fiction. Au contraire, les Mokkaïs utilisent leur avantage technologique pour exploiter les plus faibles.

Le scénario fait également preuve de nuance car la politique de la CDE fait l’objet d’un débat politique au sein du Conseil de la confrérie des étoiles entre trois doctrines. La politique d’exploration sans intervenir est contredite par des députés partisans d’un plus grand interventionnisme (en dominant les peuples extraterrestres) mais également pas des isolationnistes qui souhaitent arrêter le programme d’exploration trop coûteux. Dans sa conclusion, Sol-13 prouve enfin que les sauvages peuvent être proches de nous…

Découvrez une autrice invisibilisée

Observer les peuples dans Sol-13
Observer les peuples dans Sol-13

Sol-13 se place dans une collection de quatre titres publiés par Les humanoïdes Associés qui remet en avant une autrice de science-fiction. Éliane Grimaître est méconnue alors qu’elle a eu une carrière à succès sous divers pseudonymes.

Elle s’est tout d’abord fait connaître comme Julia Verlanger pour son recueil de nouvelles Les Oiseaux de cuir puis en tant que Gilles Thomas par la trilogie post-apocalyptique L’Autoroute sauvage. Avant Sol-13, le scénariste Harry Bozino s’est penché sur l’œuvre de Verlanger dans Planètes Orphelines. Il est soutenu dans son projet par Federico Dallocchio. Le dessinateur a une mise en page et un style classique. Le début rappelle la série Sillage mais, au fil des pages, le dessinateur italien sait multiplier les détails affirmant son propre style. On peut en particulier apprécier les armures serpentines des Mokkaïs et leur véhicule plus proche d’une araignée géante que des X-wing de Star Wars. On retrouve des images bien connues des films d’horreur comme cette créature sortant des eaux avec un corps encore couvert d’algues.

Édité par Les Humanoïdes Associés, Sol-13 est une fascinante plongée dans un autre monde. Côté pile, les auteurs nous proposent un récit d’action très distrayant se déroulant sur une autre planète. Côté face, le propos se porte sur l’interventionnisme avec une conclusion douce-amère sur la mission civilisatrice de peuples soi-disant supérieurs.

Spécialiste de la science-fiction, Les Humanos proposent d’autres  oeuvres voyageant dans le futur avec lIncal et Les enfants de Belzagor.