More
    More

      Critique « WandaVision » épisode 8 : Jac Schaeffer préfère temporiser…

      L’avant dernier épisode de WandaVision est disponible sur Disney +. Ce huitième chapitre permet d’en apprendre davantage sur Agatha Harkness, mais demeure relativement décevant compte tenu du grand final qui s’approche à grands pas. Focus :

      WandaVision : Jac Schaeffer temporise

      L’épisode de la semaine dernière nous avait laissé en haleine. Monica Rambeau est de retour à Westview, Darcy Lewis fait équipe avec Vision, tandis que Vif Argent est sous le contrôle d’Agatha Harkness. Bref, une composition qui annonçait du lourd pour la suite. Pourtant, cet épisode 8 est une certaine déception. Plutôt que d’accélérer le pas avant le grand final de la semaine prochaine, Jac Schaeffer préfère temporiser, et offrir une histoire presque annexe. Si le showrunner raconte un peu les origines d’Agatha Harkness, permettant aux spectateurs d’en apprendre plus, le reste de l’histoire n’est pas forcément passionnant.

      Critique "WandaVision" épisode 8 : Jac Schaeffer préfère temporiser...

      Jac Schaeffer décide de voyager dans le passé de Wanda Maximoff pour raconter son histoire et combler les trous dans le développement du personnage au sein du Marvel Cinematic Universe. Par un procédé assez conventionnel et plutôt paresseux, Jac Schaeffer rejoue presque la partition d’Avengers : Endgame en se baladant lors des événements marquants de l’histoire de Wanda. Épisode compilation des meilleurs moments de son passé, c’est une manière rudimentaire de raconter son histoire, sans finesse, ni créativité. Ainsi, on apprend comment La Sorcière Rouge a obtenu ses pouvoirs, comment elle a créé Westview et Vision, ou encore, son enfance avec Pietro. Si tous ces éléments sont importants pour le reste de la série, ils sont présentés grossièrement.

      Un épisode décevant

      Globalement, cet épisode 8 est assez décevant. Si ce dernier chapitre a totalement abandonné le concept de sitcom, il n’en demeure pas moins passablement ennuyeux. Un épisode bouche trou qui ne raconte pas grand chose. Un épisode qui cherche à temporiser alors que Jac Schaeffer devrait justement accélérer le rythme. Finalement, le seul élément réellement intéressant apparaît dans la scène post-générique, à travers laquelle le S.W.O.R.D a reconstitué une nouvelle Vision comme dans les comics. Mais cette nouvelle version, incolore, est très loin du Vision que l’on connaît. Dans les histoires papiers, il s’agit d’un androïde platonique, dénué d’émotions, de sentiments, de pitié, qui s’apparente plus à une arme de destruction massive qu’à un justicier. Une nouvelle Vision qui n’a par ailleurs aucune considération envers les êtres humains.

      Critique "WandaVision" épisode 8 : Jac Schaeffer préfère temporiser...

      Bref, un nouveau chapitre qui s’inscrit comme un des plus mauvais épisodes de cette saison 1 de WandaVision. Et le pire dans tout ça, c’est que ce nouveau chapitre nous aura permis d’apprendre que Kathryn Hahn est une très mauvaise actrice…

      +1

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité