Tom Clancy’s The Division – Le Test

0
779

Sorti il y a maintenant une quinzaine de jours, et après en avoir fait relativement le tour, il est désormais l’heure du verdict. Révolution ou non, The Division était prometteur bien avant sa sortie, et ses phases de bêta étaient très convaincantes si on oubliait l’aspect scénaristique fortement limité à cause de la bêta bien entendu.

Le test a été réalisé sur PC, mais le jeu existe également sur PlayStation 4 et Xbox One.

Tout d’abord, mettons-nous dans le contexte. Lors d’un Black Friday, une journée avec d’énormes soldes aux États-Unis, appelée Vendredi noir en français, une attaque bioterroriste a mis la ville de New York dans le chaos. Résultat, quarantaine pour cette île, mais également émeutes, gangs prenant le contrôle de quartier de la ville, bref un scénario catastrophe comme tant d’autres, mais qui reste toujours dans le domaine du possible. C’est alors que vous intervenez, vous, un agent dormant de la Division chargé d’intervenir lorsque toutes les autres forces ont échoué, comprenez par là que la police et les différentes forces militaires sont passées avant vous (ceux connaissant la série Nikita avec Maggie Q y verront certainement une ressemblance, mais il n’y a aucun rapport).

TheDivision 2016-03-10 23-49-33-56TheDivision 2016-03-10 23-50-33-56TheDivision 2016-03-10 23-52-33-57Vous débutez à Brooklyn pour apprendre les bases du jeu sous forme de tutoriel et de missions. Après avoir créé votre avatar, plutôt limité en terme de personnalisations, puis accompli quelques missions, vous êtes finalement envoyé à New York là où le jeu commence réellement (sans possibilités de retourner à Brooklyn cependant, cette zone restant uniquement pour les bas niveaux en apprentissage). On ne va pas revenir sur de nombreux éléments tels que le gameplay, car nous vous l’avions grandement détaillé dans l’aperçu de la bêta de The Divion et au final très peu de choses ont changé. Nous allons par contre parler du scénario et contenu endgame.

TheDivision 2016-03-11 00-03-33-59TheDivision 2016-03-11 00-18-18-39TheDivision 2016-03-11 00-21-18-37Dans Tom Clancy’s The Division, vous jouez en TPS avec des éléments RPG, à la manière d’un Watch Dog ou d’un Uncharted, ce qui permet de voir votre personnage en entier. L’occasion de parler d’un point trop peu disponible lors de la bêta, la personnalisation de votre avatar. Si son physique (visage essentiellement) est malheureusement très limité et non changeable ultérieurement, les tenues que vous pouvez porter sont heureusement plus variées et éviteront à tous les joueurs de ressembler à Joël de The Last of Us ou à Lara Croft dans les deux derniers Tomb Raider.

TheDivision 2016-03-11 00-23-18-39TheDivision 2016-03-11 00-59-18-36TheDivision 2016-03-11 00-25-18-37Côté scénario, même s’il est plutôt simpliste, les missions sont réellement prenantes, et trois modes de difficulté y sont proposés. Le mode normal est cependant bien trop facile, et les joueurs aimant le challenge feront les missions en difficile. Le dernier mode se débloque une fois le niveau maximum atteint, soit 30. Ce qui permet de gagner un peu de rejouabilité une fois que vous avez obtenu le niveau 30. Par ailleurs, une fois être arrivé au maximum, un système de missions journalières se débloque permettant d’obtenir des crédits phénix (obtenable en tuant des ennemis rares en Dark Zone également) servant à acheter de l’équipement au top.

TheDivision 2016-03-11 01-28-18-38TheDivision 2016-03-12 23-08-50-00TheDivision 2016-03-12 23-14-49-99Pour revenir sur la Dark Zone, l’accès à cette dernière se fait par tranche de niveau limitant ainsi les abus que pourraient provoquer un niveau 30 sur des plus faibles. Ainsi on se retrouve avec des zones allant du niveau 1 à 14, puis par tranches de 5, 15-19, 20-24 et enfin 25-29, le dernier étant réservé à l’élite niveau max. Autant dire qu’y rentrer avant le niveau 10 est plutôt risqué, car l’IA dedans est plutôt bien équipée et d’un niveau oscillant entre 8 et 15 (si ce n’est plus dans les zones supérieures, mais généralement les joueurs l’évitent afin de ne pas succomber d’une cartouche de chevrotine). Et concernant l’IA, il faut saluer son intelligence globale, car elle en vient à faire des actions parfois plus intelligente que certains joueurs, un réel bon point.

TheDivision 2016-03-12 23-20-49-98TheDivision 2016-03-12 23-25-49-98TheDivision 2016-03-12 23-34-49-98Ces deux semaines de test nous ont également permis de constater qu’une mise à jour équilibrant le système dans la Dark Zone entre les joueurs et les renégats (appelons comme cela les joueurs qui tuent d’autres joueurs) a été réalisée permettant de meilleures récompenses pour la prise de risque. Ceci démontre un certain suivi, et c’est plutôt une bonne nouvelle, car c’était une revendication demandée par une grande partie de la communauté. Les échanges d’objets entre joueurs sont actuellement impossibles, mais une mise à jour future prévoit également de modifier cela, donc espérons que Tom Clancy’s The Division continue comme sur cette voie.

TheDivision 2016-03-12 23-39-49-97TheDivision 2016-03-12 23-47-49-99TheDivision 2016-03-13 00-01-49-97Nous vous parlions du fait que la ville semblait vide. Dans cette version finale, elle semble un peu plus animée, et plus d’ennemis sont présents. Si ça perd un peu de son réalisme, car ils sont très nombreux, c’est cependant plaisant, car l’absence d’IA aurait rapidement été décevante et l’expérience de jeu serait devenue ennuyeuse. Dans les grandes lignes, The Division fait énormément penser à un Diablo-like. On tue à foison des noirs pour récupérer de l’équipement, monter en niveau, pour pouvoir tuer encore plus de noirs, looter encore plus d’équipement, etc… Répétitif, mais addictif (blague à part, je ne suis pas raciste, on tue juste ÉNORMÉMENT de noirs dans ce jeu).

TheDivision 2016-03-13 00-08-49-99TheDivision 2016-03-13 00-33-49-99TheDivision 2016-03-13 01-55-49-98En version solo, le jeu sera assez moyen, certes on s’y amuse, mais c’est vraiment grâce au multijoueur que le jeu prend son envol, que cela soit en Dark Zone, mais également en mission. Un système de matchmaking est par ailleurs proposé pour les missions permettant ainsi de rejoindre les joueurs facilement, car ces derniers ne sont visibles que dans les différentes planques du jeu ou dans la Dark Zone, limitant ainsi le contact avec eux.

TheDivision 2016-03-13 02-14-50-01TheDivision 2016-03-14 00-08-19-02TheDivision 2016-03-14 00-21-19-02Les compétences dont nous vous parlions également sont variées et plutôt équilibrées. On aurait espéré un arbre de talents permettant d’optimiser les dégâts de certains type d’armes, ou d’avoir plus de points de vie, cependant les bonus conférés par les pièces d’équipement servent un peu à ça, donc l’intérêt aurait été assez limité. Au final, la personnalisation de l’équipement est très poussive, et pour un TPS mélangé avec du RPG, c’est un très bon point.

TheDivision 2016-03-14 01-21-32-97TheDivision 2016-03-14 02-56-42-78TheDivision 2016-03-14 13-20-51-27On pourrait croire que le jeu à tout pour plaire, hélas… Pas exactement. En dehors de son aspect répétitif qui plaira à certains et déplaira à d’autres, on peut regretter de nombreux points, comme le nombre d’armes, qui paraît assez énorme mais qui se révèle finalement assez vite limité parmi une liste de pistolet, fusil à pompe, pistolet mitrailleur, fusil d’assaut, et fusil de sniper. Les ennemis étant équipé de lance-flamme, peut-être qu’un des futur DLC permettra d’en équiper également, mais pour l’heure c’est impossible. Oui, les armes sont multiples, mais on se retrouve étrangement à tourner entre les mêmes. Mais cela n’est pas le pire.

TheDivision 2016-03-14 14-36-51-24TheDivision 2016-03-14 14-43-51-25TheDivision 2016-03-14 14-53-51-26Ce qui blesse, c’est les bugs présents dans le jeu, et ils sont légion. Si la majeure partie des bugs reste mineure, du genre un allié qui a son arme qui flotte 3 mètres au-dessus de lui, mais qui n’affecte en rien son gameplay, d’autres sont très agaçants. Parmi ceux-là, on notera des armes qui s’enrayent (dans le sens où ça ne tire plus, mais en réalité l’arme n’est pas enrayée, c’est juste un rechargement ou un switch d’arme qui a buggé), le fait que la compétence bouclier empêche parfois d’utiliser ses armes principales une fois à couvert (les optimistes diront que la dégradation du bouclier empêche leur utilisation, les réalistes diront que c’est un bug), ou encore ce même bouclier qui empêche parfois de tirer avec son pistolet, sans raison apparente. Certains de mes amis ont eu des bugs de texture assez violents, du genre écran noir, mais avec le son qui fonctionne, sur des zones assez localisées. J’ai aussi remarqué des emplacements où des murs semblaient invisibles, ou encore des marches où mon personnage ne voulait pas grimper, sauf si un joueur allié venait me pousser.

TheDivision 2016-03-27 15-42-55-51TheDivision 2016-03-31 16-15-57-91TheDivision 2016-03-27 15-43-13-67Bref un nombre de bugs très varié, la majeure partie n’étant pas punitive, mais sur le total ça fait énorme, et vu la qualité globale du jeu, c’est vraiment dommage, car tout le reste est très jouissif. Beaucoup de quêtes secondaires et de recherches d’objectifs sont disponibles et de nombreux bâtiments et sous-terrains sont visitables. Espérons que les futures mises à jour corrigent ce genre de problème au plus vite, et que les DLC apporteront un véritable contenu vu leur prix, et pas uniquement une nouvelle zone avec une ou deux petites missions.