More
    More

      Prince of Stride Alternative : l’anime sport de cette rentrée d’hiver

      Après One-Punch Man, découvrons ensemble le nouveau bébé du studio Madhouse, Prince of Stride Alternative !

       

      Prince of Stride Alternative

       

      Studio : Madhouse

      Nombre d’épisode : 12 épisode de 25 minutes 

      Réalisateur : Atsuko Ishizuka (No Game No Life, Sakuraso no Pet na Kanojo, Hanayamata)

      Scénariste : Taku Kishimoto (Haikyu!!, Silver Spoon, Usagi Drop)

      Character Design Original : Kanako Nono

      Character Design : Okuni Toshi

      Directeur Artistique : Saho Yamane (Shin Sekai Yori, Space Brothers TV, Hanayamata)

      Musiques : Yoshiaki Fujisawa (Dimension W, GATE, saga YuruYuri)

      Ayant-droits francais : ADN

      Synopsis :

      L’histoire nous entraîne dans le quotidien de Fujiwara Mikoto et Nana Sakurai, deux lycéens en première année à l’école Hônan. Ils sont tous deux membres du club de « stride », cette course urbaine de relais extrême dans laquelle des équipes mixtes composées de 6 membres s’élancent dans les rues de la ville. Leur club ne comptant que deux membres, ils cherchent à tout prix à en recruter pour pouvoir participer à l’une des plus grandes compétitions de stride : « The end of summer », qui accueillent d’autres lycéens à travers le Japon.

      Prince of Stride est une franchise ayant vu le jour en 2012 avec une série de light novels comprenant de nombreuses illustrations et comptant actuellement 5 volumes. Une adaptation en CD Drama a été produite et un jeu vidéo a été commercialisé le 30 juillet 2015 sur Playstation Vita.

      stride 1

      Vous l’aurez compris avec son résumé, Prince of Stride Alternative est un anime de type sportif. Réalisé au sein du studio Madhouse, qui vient de terminer One-Punch Man, cette série était attendue au tournant par les fans d’anime japonais. Rien que sur le papier, cette série s’annonce déjà à fort potentiel, notamment grâce a son staff technique, mais aussi par les seiyu de haut vol monopolisés sur ce titre. On y retrouve par exemple : Kana Hanazawa (Moriyama Shiemi dans Blue exorcist, Akane Tsunemori dans Psycho-Pass), Kimura Ryohei (Ryôta Kise dans Kuroko’s Basket, Charles Gray dans Black Butler), Nobuhiko Okamoto (Eiji Niizuma dans Bakuman, Okumura Rin dans Blue exorcist), Kensho Ono (Tetsuya Kuroko dans Kuroko’s Basket, Mikaela Hyakuya dans Seraph of the end), Daisuke Ono (Sebastian Michaelis dans Black butler, Midorima Shintarô dans Kuroko’s basket, Erwin Smith dans l’attaque des titans) et bien d’autres encore…bref que du bon.

      stride 3

      Le début quant à lui est assez basique, puisque nous suivrons les membres du club de Stride au bord de la fermeture faute de membre, et qui va se retrouver avec un nouvel effectif prometteur. Ce groupe assez stéréotypé devra alors former une équipe susceptible de faire la différence lors des prochaines compétitions qui arriveront sous peu. On peut y voir le beau mâle énergique qui cache un complexe infériorité face à son frère qui était un sportif renommé, ou encore le génie très sérieux qui n’a que la victoire en tête. Prince of Stride Alternative a tout de même l’originalité de nous entraîner dans un sport assez atypique, entre la course de relais et des cascades comme celle que l’on peut trouver dans Yamakasi, même si coté ambiance, c’est plus un style « slice of life » à la Free qui est de mise. Les décors et les personnages sont illustrés avec des couleurs très criardes un peu comme No Game no Life, mais pas particulièrement soignés. Enfin je trouve le dessin et son animation assez statique, ce qui est complètement contradictoire avec la thématique abordée.

       

      Pour résumer, Prince of Stride Alternative nous propose un anime sportif avec une thématique hors des sentiers battus, et un casting assez calibré. Néanmoins, les deux premiers épisodes diffusés sur ADN m’ont laissé un arrière gout de « peut mieux faire » à cause de son dessin et son animation. Mais cette série saura en satisfaire plus d’un grâce à son ambiance inspirée de plusieurs séries qui restent des succès en France comme au Japon. A noter que cette oeuvre rentre dans l’offre gratuite ADN ( visible sans abonnement pendant 2 semaines ) et une heure après sa diffusion sur les chaines TV japonaises.

      stride 4

       

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.