More
    More

      Critique Adam l’ultime Robot : un hommage à Astroboy de Tezuka

      Écrit par Ryoko Azuma, Adam l’ultime robot est une série en 4 tomes. Le premier volume est disponible en France chez Pika depuis le 19 août 2020. L’auteur nous dépeint un monde qui ne tient qu’à un fil et qui se voit être menacé par des Psychés, créatures extraterrestres. Adam, une intelligence artificielle, a été spécialement créée pour combattre ces créatures.  Des êtres surpuissants qui ne peuvent être éradiqués par l’humanité. 

      Adam l’ultime robot : Un seinen dystopique

      Le manga se déroule dans un futur dystopique pas si lointain que ça. Nous sommes en 2045, dans un monde en proie au chaos : la Chine a perdu en influence et les États-Unis sont à nouveau en guerre froide avec la Russie. La pollution atmosphérique ainsi que l’extinction de masse de la population ont atteint des stades critiques. Enfin, toutes les ressources naturelles ont été épuisées. Consciente de son imminente extinction, l’humanité est forcée à l’exil vers la planète Mars, qui est en pleine terraformation.

      Contrairement aux robots traditionnels des œuvres de SF, Adam, est un robot doué d’une conscience, qui développe des comportements humains, des émotions et des pensées propres. Il pose ainsi la question de la place des machines/robots dans notre société et notre futur. Son créateur est Jesse Maxwell, il travaille au sein des forces aérospatiales des Nations unies. Il y assure le commandement opérationnel de la lutte contre les Psychés, créatures extraterrestres qui n’ont que pour seul but : la destruction de la Terre.

      De multiples références

      Le mangaka, Ryozo Azuma tire ses références dans les séries d’animation des années 90-2000 : Evangelion, Gunnm et Astroboy qui est clairement mentionné dans le manga d’Azuma. En effet, Jesse Maxwel, le créateur d’Adam, explique à son robot que l’idée de sa création lui vient d’Astroboy. À noter que le nom japonais de la série Tetsuwan Adam est un clin d’œil au nom original de la série d’Osamu Tezuka, Astro Boy : Tetsuwan Atom.

      L’auteur puise également ses inspirations dans la Bible. Le prénom Adam fait référence au premier homme créé par Dieu. Mais pas que, l’apparence des Psychés fait écho aux anges de l’Ancien Testament, qui sont très loins de l’image de l’ange que nous connaissons aujourd’hui.

      Le graphisme du manga n’est pas extraordinaire. Les dessins sont assez simples et épurés, l’auteur s’est concentré sur les visages des personnages et les Psychés. Mais tout ce qui se passe en arrière-plan est brièvement détaillé. Peut-être doit-on y voir une volonté que les lecteurs se concentrent uniquement sur l’essentiel ?

      En clair, Adam, l’ultime robot de Ryozo Azuma réunit en une histoire toutes les craintes de l’humanité : il y aura-t-il une troisième guerre mondiale ? Qu’allons-nous faire lorsque nous auront épuisé toutes nos ressources ? Faut-il faire à 100% confiance à la technologie et à l’intelligence artificielle ? Sommes-nous seuls dans l’Univers ? Une intrigue au premier abord anxiogène mais qui vaut tout de même le détour.

      On vous recommande d’autres séries chez Pika. Pour les amateurs de sport, vous apprécierez Uchikomi, un shonen classique mais efficace grâce au trait précis du mangaka.

      1 COMMENTAIRE

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité