More
    More

      [Critique] Police Unit 38 : un fonctionnaire et un arnaqueur unis contre l’adversité !

      Vous l’attendiez comme chaque mois, voici venir l’heure de vous donner notre avis sur un K-Drama qui a attiré notre attention. Il sera donc question d’un fonctionnaire devant s’associer à un arnaqueur notoire afin de pouvoir faire son métier.  Découvrez tout de suite le K-Drama : Police Unit 38 !

       

      Police Unit 38

       

      Titre original : 38사기동대 – 38 Sagidongdae

      Titre alternatif : Police Unit 38 – 38 Task Force – Squad 38

      Genre : comédie – action – thriller

      Pays : Corée du Sud

      Épisodes : 16

      Chaîne : OCN

      Plateforme de diffusion : Dramapassion

      Période de diffusion : du 17 juin au 6 aout 2016

      Réalisateurs : Kim Jung-Min (Bad Guys) – Han Dong-Hwa (Bad Guys 2)

      Scénariste : Han Jung-Hoon (Missing Nine)

       

      Synopsis

      Le métier de Baek Sung-Il ? Receveur des impôts. Une activité d’autant plus difficile pour notre héros que le système semble corrompu jusqu’à l’os. Lassé de cette société dominée par les riches et de son impuissance face au désarroi des plus pauvres, Baek Sung-Il va se laisser emporter dans une aventure qui va mettre un peu de piment dans sa vie, et assouvir son désir de justice. Le prix à payer ? S’affubler d’un arnaqueur notoire comme complice. Qui a dit que la vie de fonctionnaire était de tout repos ?

      Source : Dramapassion

       

      Casting principal

       

      Seo In-Guk

       

       

       

      Yang Jung-Do
      (Master’s Sun)

      Ma Dong-Suk

       

       

       

      Baek Sung-Il
      (Dr. Champ)

      Sooyoung

       

       

       

      Chun Sung-Hee
      (Police Unit 38)

      Song Ok-Suk

       

       

       

      Noh Bang-Sil
      (Police Unit 38)

      Heo Jae-Ho

       

       

       

      Jang Hak-Joo
      (Police Unit 38)

      Lee Sun-Bin

       

       

       

      Jo Mi-Joo
      (Police Unit 38)

       

       

      Faire sa propre justice 

      (attention risque de spoiler)

       

      L’histoire est celle d’un homme fonctionnaire de la mairie Baek Sung-Il dont le travail est de récupérer les impôts auprès des contribuables. Toutefois, cette activité est loin d’être de tout repos puisque son équipe a les pires chiffres du département qui se compose de deux autres équipes en plus de la sienne. Quelle en est la cause?  La plupart des impôts impayés sont ceux qui proviennent de personnes riches et intouchables. Leurs impôts représentes à eux seuls plusieurs millions. Alors qu’il pensait avoir bien assez de problèmes comme ça, le voilà embarqué dans une arnaque, il se retrouve sans argent et se voit contraint de demander de l’aide à son ami policier Park Deok-Bae.

      Après de multiple recherches,  il retrouve son arnaqueur qui n’est autre que Yang Jung-Do, un ancien détenu fraîchement sorti de prison qui lui propose alors un deal: il doit l’aider à faire payer ceux qui sont sur sa liste en échange d’une rémunération. Quand le légal ne marche pas, pourquoi ne pas se tourner vers l’illégal ? D’abord réticent face aux antécédents du jeune homme, Sung-Il finit par accepter de jouer le justicier afin de faire payer les nantis. Le voici donc embarqué dans une série d’arnaques afin de récupérer l’agent des impôts et tout cela en compagnie d’une belle brochette d’arnaqueurs.

       

      Arnaqueurs & arnaqués

       

      Les personnages sont nombreux mais c’est bien évidemment Baek Sung-Il avec sa carrure et son tempérament de héros désabusé du système qui nous donne envie d’aller plus loin dans cette histoire. Un homme attachant qui n’hésite pas à se servir parfois de la force et à demander de l’aide à des gens peu fréquentables afin d’arriver à ses fins. Yang Jung-Do est  quant à lui plein de ressources. S’il parait désinvolte, celui-ci a néanmoins un grand cœur. Il a aussi développé une grande amitié avec son camarade d’affaires Sung-Il.

      Cependant, il n’hésite pas non plus à se sacrifier pour sauver les autres puisqu’il a aussi le soutien d’un grand homme travaillant dans l’ombre. Dans l’équipe, nous avons également Jo Mi-Joo une jeune femme qui sait user de son charme contre de l’argent et qui apprécie beaucoup Jung-Do. On peut aussi compter sur Jang Hak-Joo un vendeur de téléphone prépayé illégal ainsi que Jung Ja-Wang un génie informatique ressemblant à un moine et un brin pervers. Et enfin, No Bang-Sil une femme d’âge mûr qui a beaucoup d’argent et ne se sépare que rarement de sa secrétaire Choi Ji-Yeon sorte d’homme de main peu bavard préférant agir. Du côté des méchants, vous serez bien servi, que ce soit Ma Jin-Suk, Choi Chul-Woo, Bang Pil-Kyoo ou Sa Jae-Sung, les retournements de situations et changement de camps seront au rendez-vous !

       

      Ni blanc, ni noir

       

      Le drama a su trouver son public avec ses sujets intéressants mêlant aussi bien  la corruption, que la politique et l’argent ou encore la quête de pouvoir. La plupart des arnaques sont d’ailleurs inspirées de fait réels et nous avons bien aimé découvrir cela avec notre fonctionnaire lors de son apprentissage toujours rempli d’un brin d’humour. De plus, bien que le début soit assez lent, après tout s’enchaîne entre trahisons et coups montés afin de faire monter la pression. Les osts ne sont pas très nombreuses mais reconnaissables dans les moments orientés action ou lors de la fin des arnaques. Nous avons été touchés par l’histoire du grand-père et de sa petite fille, l’argent distribué du haut d’un building ou les moments de doutes entre nos arnaqueurs.

      Globalement, le drama a tenu ses promesses en nous proposant une histoire sérieuse avec des moments plus décontractés ; nous retiendrons notamment la scène de bagarre dans le parc. Et celle de la course-poursuite en voiture. D’ailleurs, celle-ci a été tournée comme celle que l’on voit dans les films d’action ce qui montre bien la minutie apportée par la production. Enfin, certains n’auront pas manqué de remarquer le petit clin d’œil de fin fait à un autre drama de la chaîne dont nous avions aussi parlé !

       

      Si les injustices et de voir des héros atpiques vous tentent, alors, on ne peut que vous recommander ce K-Drama dans l’air du temps. Police Unit 38 est à voir ou revoir sur le site Dramapassion et disponible en intégralité.

       

       

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.