More

    Critique « Gleipnir » sur Wakanim : un duo insolite pour un anime très sombre

    Gleipnir vient de sortir sur Wakanim. Cet anime surnaturel et intrigant risque de vous prendre aux tripes si vous le commencez !  

    Gleipnir – Un scénario ténébreux

    Shûichi Kagaya est un lycéen qui peut se transformer en un monstre sans en connaître la raison. Il sauve la vie de Claire qui va découvrir son secret. Elle va également s’apercevoir qu’elle peut se faufiler dans le corps de Shûichi. Les deux lycéens ne feront qu’un dans le corps de ce monstre. Ne connaissant pas les raisons de cette situation, ils vont devoir enquêter afin de trouver si d’autres sont dans le même cas. Combien de temps va durer cette situation ? Quel sort les attend ?

    Deux personnages principaux intrigants 

    Dès le début de l’histoire, nous sommes plongés dans une intrigue forte qui nous tient en haleine grâce à ses personnages charismatiques et à des rebondissements bien menés. De nombreuses questions se posent… L’ambiance qui se dégage de l’animation est assez sombre grâce à une charte graphique adaptée.

    La musique est orientée plutôt films d’horreur. Les musiques choisies nous le font bien ressentir en respectant les codes de ce registre particulier. Le personnage principal, – Shûichi –, est très angoissé mais il a aussi un côté doux. Dès qu’il rencontre Claire, tout change pour lui. Il devient plus fort, tout en gardant un côté gentil, qu’il va lui transmettre.

    Dès l’instant où ils ne font qu’un, on ressent qu’ils sont la même personne, qu’ils partagent les mêmes sentiments. Peut-on parler de symbiose parfaite? Cette notion sera analysée probablement par la suite. Quand on regarde l’animation, on a du mal à définir ce que l’on peut ressentir. C’est un sentiment différent de ce que l’on voit avec les autres animes où on est content, ému, joyeux, triste…

    Des sentiments qui nous laissent perplexes, mais sous un aspect positif. C’est juste une histoire peu commune et les personnages ont une relation étrange et on désire en savoir plus sur leurs émotions.

    Une écriture et un dessin remarquable

    Il faut tout de même saluer le travail de Sun Takeda. Il arrive à nous transmettre l’atmosphère assez surnaturel et psychologique de l’anime. Les émotions que traversent les personnages sont réalistes et l’intrigue est juste remarquablement bien écrite car nous avons, malgré l’ambiance inédite de l’anime, l’envie chaque semaine de découvrir la suite.

     Gleipnir – Trailer

    C’est un nouveau genre d’animation à découvrir si cette ambiance est susceptible de vous plaire. En attendant, n’hésitez pas à lire la critique de la nouvelle série d’animation Arte ainsi que les nouvelles sorties pour le printemps 2020 de Wakanim.

    Lou-Anne Lemairehttps://ginkio.com/6-321?fbclid=IwAR3WWAngeUzVUqV1BzXWIRTlruFU429MaRtHNkbBWk7PSD59j5mtCbwS2yQ
    Rigoureuse, motivée, sérieuse, curieuse, je suis passionnée par mon métier de journaliste. Je m'intéresse à tous les domaines, avec un petit penchant pour la culture (tel que les manga, le cinéma, la littérature...) la politique, l'économie et le sport.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.