More
    More

      [Critique] BORDER : un policier pas comme les autres !

      Vous aviez envie d’un peu de suspense, d’enquêtes et d’un moment de réflexion ?! Ne cherchez plus, BORDER est là et a tout ce qu’il faut pour vous en mettre plein la vue. Inutile de préciser que Shun Oguri est aux commandes de ce drama et il ne rigole pas !

      Titre : BORDER : Between life and death
      Pays : Japon
      Épisodes : 09
      Genre : Policier / Enquêtes

      Les personnages principaux

      cast01 Ishikawa Ango (Shun Oguri)

      Il travaille au département d’enquêtes de Tokyo dans la seconde division (celle des meurtres et crimes violents). Il a tout ce qu’il faut pour être un bon policier (à l’écoute, un bon sens de l’observation et une bonne force physique), cependant, il a reçu une balle en pleine tête, mais il a développé une capacité spéciale à la suite de l’accident : il peut interagir avec les morts.


       

       

      Tachibana Yumcast02a (Aoki Munetaka)

      C’est le coéquipier d’Ango. Né dans une famille de policiers il souhaite continuer le travail de son grand-père, il a une grande fierté pour la profession. Par conséquent, il est jaloux d’Ishikawa qui a gravi les échelons plus vite que lui est sans trop de difficultés. Il nourrit une certaine rivalité à son égard.

       

       

       

       

      cast03Higa Mika (Haru)

      Médecin légiste de la police, même si elle voulait devenir médecin à l’origine, ce changement de voie lui plait beaucoup. Elle travaille souvent avec la seconde division, bien que scientifique dans l’âme, le cas d’Ango l’inquiète. Elle reconnait quand même qu’il y a une région du cerveau qui ne peut être élucidée avec l’aide de la science.

       

       

       

      cast04

      Ichikura Takuji (Endo Kenichi)

      Il est le supérieur de Yuma et Ango dans le département d’enquêtes. Il apprécie Ishikawa pour sa capacité à comprendre et penser comme un criminel. Il soutient ses jeunes recrues mais aime aussi les remettre en place quand cela devient nécessaire. Dans sa vie privée, il est marié est à un fils lycéen.

       

       

       

       

      Synopsis

      À chaque fois qu’il est appelé sur les lieux d’un crime, l’inspecteur Ishikawa Ango a pour habitude avant toute chose de faire un tour du quartier. Une nuit, après le meurtre d’un ancien policier et fidèle à son habitude, il commence à arpenter les ruelles où a été abattue la victime, il se fait soudain tirer dans la tête. Rescapé malgré un arrêt cardiaque, Ishikawa vit cependant désormais avec une balle coincée quelque part dans son cerveau.

      Dès lors, il va se mettre à pouvoir communiquer avec les morts. Ce qui évidemment lui est d’une grande aide dans son travail où ses méthodes et ses résultats surprennent de plus en plus souvent ses collègues Ichikura, Higa et Tachibana. Par contre, la personne qui a tiré sur Ishikawa reste elle non identifiée, le seul indice qui permettrait d’avoir une piste restant pour le moment enfermé dans la tête du policier…

      A noter : Ce drama est issue du manga Border – Between life and death de TotegawaYua et Kaneshiro Kazuki. Publié en 2013, le manga compte 3 tomes actuellement, la série étant toujours en cours au Japon mais pas encore disponible chez nous.

      border5

      Mon avis (risque de spoil)

      Si je vous parle de ce drama c’est en partie car mon acteur fétiche y tient le rôle principal, mais pas que ! Je dois dire que depuis ses débuts dans « Hana Yori Dango » il a beaucoup muri et son jeu d’acteur ne cesse de me surprendre. Avis à tout ceux qui l’aiment ou non de vous lancer dans cette histoire pour le moins originale et complexe.

      Quand on passe si près de la mort…

      Dés le premier épisode, on s’aperçoit vite de l’ambiance un peu glauque et sombre qui y règne. Mais c’est justement ce côté réaliste et la proximité des acteurs qui nous fait entrer tout de suite dans l’intrigue. Ango arrive sur le lieu du crime où un de ses collègues est mort, et que trouve-t-il de mieux à faire après avoir vu le corps de celui-ci ? Tout simplement de faire un tour du pâté de maison. Effectivement, pas de bol pour notre policier qui a fouiné où il ne fallait pas et se retrouve avec une balle logée dans le crâne ; mais il évite néanmoins la mort !

      border-ep01-848x480-x264-mp4_snapshot_04-02_2014-04-14_14-32-54

      Il y a un prix à payer

      Le destin a permis miraculeusement à Ishikawa de vivre. Pourtant, il va vite comprendre que ce ne sera plus comme avant ; maintenant la vue d’un cadavre lui permet de voir le défunt ! Et ceux-ci n’hésiteront pas à lui demander des petits services ou que justice leur soit faite. Ce qui a ses avantages (savoir qui est le coupable, ne pas tourner en rond, etc), mais aussi ses inconvénients comme devoir justifier des éléments de preuves sans que son chef et son coéquipier ne lui posent trop de questions.

      border-ep01-848x480-x264-mp4_snapshot_31-29_2014-04-14_14-57-09

      De l’ombre à la lumière

      Malgré un sens aiguë du devoir et de la justice, notre homme va se retrouver pris entre deux feux. D’un côté il peut triompher du mal en se faisant « aider » (par le vieil homme au chapeau, les deux hackers ou le spécialiste du déguisement). De l’autre, son pouvoir a des limites que le mal peut combler (le fils du politicien, l’homme qui a tué l’enfant) par de viles méthodes. Quel choix fera-t-il ? En tout cas la fin vous laissera sans voix, je peux vous l’assurer !

      border-5

      Conclusion

      Je pense que c’est un drama qui est à voir même si 2014 a été riche dans le domaine des morts et des fantômes. Vous vous attacherez vite aux personnages peu nombreux mais attachants, et surtout vous serez surpris de voir que vous êtes déjà à la fin tellement vous serez pris dans l’histoire. Si vous hésitiez à le voir, foncez !

      Bande annonce

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.