More
    More

      Musique Al Dente en plein coeur de Paris.

      Imaginez une galerie d’art où l’atmosphère est à la mondanité conviviale, où l’on se délecte de vin rouge, de charcuterie bien choisie et de fromages triés sur le volet par des connaisseurs et des gourmets… Un havre pour le bon vivant et un délire pur et simple pour beaucoup.

      Hé bien la galerie Au Médicis a relevé le défi en ce lundi 12 octobre et l’opération est une réussite. Non pas que ce soit là une galerie d’iconoclastes mais le thème qui était à l’honneur avait de quoi mettre l’eau à la bouche. Jugez donc, la galerie présentait des planches dessinées par Avoine, Jy et Bridenne qui constituent un ouvrage intitulé Musique Al Dente dans lequel il est question, comme vous vous en doutez, de nourritures terrestres et auditives.Penchons-nous plus avant sur les dessins qui sont exposés, une série d’environ une vingtaine de planches de dimensions variables qui ont en commun la finesse d’esprit de leurs auteurs.

      Il y a du Claude Serre dans la démarche…
      Cela se déguste avec bonheur, délicatement, et chaque dessin est prétexte à traiter d’une situation commune pour un musicien ou un cuisinier, revue et agrémentée de quelques gammes et d’un bon plat. Ce qui fait la finesse de l’exercice, c’est que loin de se contenter du cocasse de la situation que chaque œuvre crée, les dessinateurs ont placé partout des réminiscences qui sont délicieuses.

      Ici c’est un musicien qui mange les tomates qu’on lui lance, tranquillement assis à une table sur scène avec couverts et assiette ; un moment dont nous avons tous rêvé qu’il arrive lorsque enfant nous voyions ce pauvre homme jeté comme un malpropre hors de la salle. Là c’est un cuisinier concentré jouant de l’archet sur les fils d’un aligot qu’il sort de sa casserole. On ne se lasse pas de regarder ces planches et on remarque vite que plusieurs spectateurs s’en approchent dans l’espoir d’y déceler un drôle de détail avant de partir.

      L’exposition se tient jusqu’au 18 octobre dans la galerie Au Médicis rue de Médicis juste en face du Jardin du Luxembourg si d’aventure vous vouliez vous y rendre !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité