More
    More

      Mission Paradis : un feel-good movie attachant sans aucun tabou

      Ce mercredi, ne ratez surtout pas l’excellent Mission Paradis, disponible au cinéma. Réalisé par Richard Wong, le long-métrage raconte le quotidien d’un groupe d’handicapés physiques, qui décide de partir à Montréal pour avoir une première expérience sexuelle dans une maison close. Portée notamment par Grant Rosenmeyer, Hayden Szeto et Ravi Patel, c’est une œuvre profondément humaniste, un feel-good movie qui vaut incontestablement le détour.

      Mission Paradis : une œuvre qui remonte le moral

      Film social, comédie joyeuse et efficace, film humaniste, film de potes, Mission Paradis (Come as you are en version originale) coche toutes les cases. Long-métrage profondément accueillant, c’est un feel-good movie décomplexé qui parle de la sexualité chez les handicapés. Sujet lourd aux premiers abords, Richard Wong décide de traiter son histoire par le prisme de la comédie. Avec beaucoup d’humour et de finesse, il place les spectateurs dans un road movie pas comme les autres, aux côtés de personnages merveilleusement attachants.

      Mission Paradis : un feel-good movie attachant sans aucun tabou

      Mission Paradis est un film terriblement humaniste. Une aventure humaine passionnante, qui rappelle aux spectateurs la chance qu’ils ont d’être en bonne santé, la chance qu’ils ont de pouvoir interagir normalement avec le reste du monde. C’est aussi une œuvre qui veut porter un regard novateur sur les handicapés. Un long-métrage qui les présente sous un jour inédit, décomplexé, et « normal ». Histoire de rappeler que eux aussi ont des fantasmes, des désirs, des émotions, et que leur condition ne leur permet pas toujours de les exprimer comme ils voudraient.

      Une comédie touchante

      Ainsi, Richard Wong met en scène un road movie touchant. Le récit de trois jeunes handicapés qui quittent leur domicile, et la surveillance de leurs parents, pour vivre leur vie au grand air, et tenter les expériences les plus folles. Une manière pour le cinéaste de rappeler que ça ne sert à rien d’infantiliser les handicapés, et que ces derniers veulent être traités comme les autres, à égalité. Mission Paradis est également l’occasion d’aborder la sexualité des handicapés. Un sujet tabou parfaitement mis en avant dans le long-métrage, sans pathos, ni forcing, avec une justesse toujours impeccable. Le film n’est jamais larmoyant, jamais gênant, et surfe constamment sur la vague de la sincérité, de l’harmonie, et de la pertinence.

      Mission Paradis : un feel-good movie attachant sans aucun tabou

      Un feel-good movie attachant, qui présente des personnages profondément humains, qui aimeraient juste pouvoir faire la même chose que les gens valides. De même, mention spéciale au personnage incarné par Gabourey Sidibe, sorte de nounou droite et juste, qui les guide vers la route du bonheur. Une héroïne qui apporte une dynamique comique et sensuelle assez forte. Bref, Mission Paradis est une œuvre très convaincante. Une comédie dramatique touchante, notamment grâce à ses personnages attachants, et son regard peu commun sur la sexualité des handicapés physiques. C’est pertinent, et c’est un feel-good movie sans tabou attrayant.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité