More
    More

      Champs-Elysées 2018 – « Hale County This Morning, This Evening » de RaMell Ross : un reportage mal exploité

      Autant faire cash : ce documentaire est ennuyeux. Certes celui-ci transpire la passion et l’envie de transmettre des émotions, mais malheureusement beaucoup de choses ne vont pas… Présenté en compétition américaine lors du Champs-Elysées Film Festival et réalisé par RaMell Ross, Hale County This Morning, This Evening nous présente la mosaïque d’une communauté afro-américaine du Sud des Etats-Unis. Focus. 

      Un patchwork sous-exploité : 

      Une chose est à préciser car ceci est important :  Hale County This Morning, This Evening avait tout pour être passionnant. Il y a l’envie, il y a la passion et il y a un sujet plein de potentiel. Filmer la vie des communautés afro-américaines est un point de départ prometteur et aurait pu être édifiant. Malheureusement, le reportage se contente de montrer des scènes quotidiennes ne nous apprenant au final pas grand chose. Et c’est là tout le problème de ce reportage : il ne nous apprend rien. Il n’y a pas de fil conducteur si ce n’est filmer le quotidien. Mais cela ne dit au final que peu de choses socialement ou même humainement, ce qui est un comble. 

      Quelques témoignages cependant s’avèrent intéressants. Lorsque le réalisateur RaMell Ross s’intéresse au ressenti des gens de cette communauté, le reportage devient tout de suite plus immersif. Découvrir les personnes, leurs émotions et leur philosophie de vie est un vrai plaisir et on aurait envie d’en savoir plus. Malheureusement, ces témoignages sont bien trop rares et ne parviennent pas à nous faire passer outre le reste du patchwork. Là est tout le drame de ce film : il montre une chose mais il ne nous la fait pas connaître. Les images ne dévoilent qu’un quotidien sans vraiment nous en dire plus sur ces gens. Certes il s’agit du postulat de base de ce film que de nous montrer leur quotidien à travers un télescopage d’images. Mais le fait est que l’oeuvre reste en deçà de son véritable potentiel. 

      Une mise en scène hors-sujet :  

      Un autre problème vient se superposer à la sous-exploitation du sujet : les scènes à rallonge. Énormément de scènes du film s’éternisent, nous sortant ainsi complètement de l’oeuvre à plusieurs reprises. On prendra comme exemple la scène du bébé qui court dans son salon, particulièrement longue et assez représentative de beaucoup de moments du film qui auraient mérité une coupure plus tôt. 

      Un point positif est à noter, à savoir certains effets de styles plutôt intéressants et de belles images. Si ces effets de styles ne sont pas vraiment des plus pertinents, ceux-ci sont jolis et apportent un certain cachet à l’image, offrant au reportage une identité propre. Il est seulement dommage que ces effets n’aient pas été pensés en terme de « sens » pour l’oeuvre, car mieux mis en scène, le reportage aurait pu avoir une dimension sociale bien plus impactante. 

      Hale County This Morning, This Evening est un reportage particulièrement frustrant, car plein de potentiel non-exploité. C’est une oeuvre qui aurait pu être passionnante mais qui s’avère être vite ennuyeuse. Fait d’autant plus triste que l’envie de RaMell Ross de nous faire partager la vie de cette communauté est tout à fait louable. Hale County This Morning, This Evening est une oeuvre qui pourra toucher certaines personnes, mais qui, d’un point de vue purement cinématographique, est tout bonnement sous-exploitée. 

      0
      Robin Uzan
      Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, écrire pour Justfocus est un de mes plus grands plaisirs. Bonne lecture !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité