More

    [Critique] Le voyage de Fanny: La révélation Léonie Souchaud

    Ça veut dire quoi, avoir 12 ans et être juif sous l’occupation allemande ? Pendant l’occupation du territoire français par les allemands victorieux de la seconde guerre mondiale, il ne fait pas bon être juif. Fanny a 12 ans, et Fanny est juive.

    Quand ses parents confient leurs 3 enfants, Fanny et ses 2 sœurs, à un foyer pour enfants pour les protéger, Fanny devient chef de famille. Commence alors une vie sans parents, avec d’autres enfants. Les lettres écrites aux parents racontent comment les enfants grandissent, ce qu’ils mangent, à quoi ils jouent et disent surtout le manque de leur présence.

    voyage-de-fanny-1

     

    Dénoncés par le curé, soucieux de plaire à Pétain, et au nom du principe « chaque citoyen doit dénoncer les Juifs », les enfants sont obligés de fuir. Commence alors une fuite, une échappée, une course vers la liberté, vers la vie, vers la Suisse. Fanny prendra naturellement la tête d’un groupe de 8 enfants.

    Entre fous rires, câlins, bobos, pleurs et peur, ce groupe va apprendre la solidarité, l’indépendance, le sens de la débrouille, l’humanité et l’inhumanité du monde des adultes. Ces enfants traverseront des aventures dont tout enfant devrait être préservé. Des aventures que même un adulte ne devrait pas avoir à vivre.

    Librement adapté du livre intitulé Le journal de Fanny, écrit par une romancière allemande née en 1930, Fanny Ben Ami, ce film est le troisième long métrage de Lola Doillon, qui a réalisé deux épisodes de la série française Dix pour cent.

    le-voyage-de-fanny-film

    L’occupation, la fuite vécue par des enfants racontée par une enfant, sont des sujets déjà traités dans de nombreux films. Pour autant, on versera ce film comme un nouveau témoignage pour ne pas oublier, pour que cela ne se reproduise jamais. On notera la maturité de Léonie Souchaud dans le rôle de Fanny, et l’adorable Juliane Lepoureau dans le rôle de Georgette. Les seconds rôles sont eux tenus par des adultes, entre autres Cécile de France et Stéphane de Groodt.

    Sur les écrans le 18 mai.

     

    0

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.