Take Me To Rio, des tubes sous le soleil du Brésil

0
315

Take Me To Rio est un projet des Berman Brothers qui nous emmène au Brésil pour rejouer des reprises de grands succès comme Hey Ya ! d’Outkast, Love is the Drug de Roxy Music, The Message de Grandmaster Flash, Heart of Glass de Blondie, ou encore Sex Bomb, I Like to Move It et bien d’autres, et les faire rencontrer les rythmes de la bossa nova et de la samba brésilienne pour un résultat irrésistible.

« On avait commencé à travailler sur l’album bien avant, » explique Frank Berman. Les frères s’envolent pour Rio avec une valise bourrée d’idées et de chansons, à la recherche d’encore plus d’inspiration dès leur arrivée. « Nous nous sommes assis dans des bars, dans des cafés, nous sommes allés dans des boîtes et nous avons discuté longtemps avec des musiciens. C’est notre manière d’explorer la musique. »

take me to rio, katrina & the waves, walking on sunshine

Ils finissent par dresser une liste de chansons potentielles pour le disque. Certains choix sont plutôt surprenants, à l’image du classique hip-hop « The Message » de Grandmaster Flash, ou de « Dance With Somebody », avec son rif de guitare imparable des rockers suédois Mando Diao. « Les gars sont devenus fous quand ils ont entendu la version Rio de leur chanson », ajoute Frank Berman en racontant le moment où Mando Diao a découvert le morceau. Stockholm est peut-être à plus de 12000 Km de Rio, mais les deux univers se mélangent parfaitement sur « Take Me To Rio. »

take me to rio, brésil, compilation

« Et c’est ce qu’on voulait », précise Christian Berman. « Quand les gens lézardent sur les plages sous le chaud soleil de l’été brésilien, c’est l’hiver en Suède. La version de la chanson résume parfaitement le pouvoir de la musique : elle nous emmène avec joie là où on meurt d’envie d’aller. »

A découvrir dès le 22 juillet chez BMG Right Management