More
    More

      SYLAK Open Air : un festival metal, hardcore et éthique dans l’Ain

      Du 3 au 5 août 2018, se tiendra la huitième édition du Sylak Open Air festival. Gros sons, convivialité, proximité entre les festivaliers et les artistes mais aussi respect de l’environnement sont au cœur de ce petit festival situé dans l’Ain.

      Dans le petit patelin de Daint-Maurice-de-Gourdans, où l’herbe est douce et verdoyante, se tiendra cette année encore ce festival répondant au charmant nom de Sylak. Le Sylak est un festival de musique alternative, principalement centré sur la scène metal et hardcore. 

      D’une surface de 200 mètres carrés, le Sylak n’a pas l’ambition d’accueillir beaucoup plus de monde que les 9 600 personnes qui ont occupé le site du festival pendant l’été 2017. 

      Une programmation hardcore et metal

      La programmation annoncée n’est pas encore complète, mais les groupes qui envahiront avec certitude le stade Regis Perrin sont pour le moment : Hatebreed, Bloodbath, Comeback Kid, Rotten Sound, Dead Kennedys, Hate Eternal, Municipal Waste, Carnifex, Terror, Integrity, Sticky Boys et Broken Teeth !

      C’est une programmation très hardcore, mais pas seulement ! Sticky Boys viennent apporter une petite teinte Rock N’ Roll énervée à l’événement, tandis que Carnifex, Bloodbath et Hate Eternal s’occupent de la touche bien Death.

      Biensûr, on vous tient au courant pour la suite ! On pense attendre encore l’annonce d’une dizaine de noms.

      Un festival humain

      Le Sylak ne se démarque pas seulement par son format local et familial. Comme une bonne partie de la scène metal, hardcore et underground en général, le Sylak est « engagé » dans de bonnes causes (et même qu’il compte Sea Shepherd dans ses partenaires). Et les bonnes causes, parlons-en !

      Le festival a été créé à partir de l’association The Rock Runners, qui est à but non lucratif. Les bénéfices du Sylak sont donc réinvestis dans l’édition de l’année suivante. En somme, une asso et un festival pour l’amour de la musique et du partage de bon temps.

      Le Sylak assure prendre des mesures écologiques, en utilisant du papier recyclé et des encres végétales pour l’intégralité de la communication papier. Les impressions sont assurées « climatiquement neutres », car l’organisation soutient au travers de dons, la protection de forêts au Mozambique.

      D’ailleurs sur le site du festival, les flyers sont interdits pour ne pas laisser de déchets, mais il est possible « d’accrocher des affiches aux grillages ». Pour les mêmes raisons, des cendriers sont mis à disposition du public. Il est également stipulé sur son website que le Sylak utilise des matériaux de récupérations. 

      Et sinon…

      Camping et accès au points d’eau gratuits !

      Artillery au Sylak 2016

      (Site officiel)

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.