More
    More

      007 Spectre, le nouveau James Bond sortira en DVD/Blu-Ray le …

      En manque d’espion sapé en Tom Ford qui abat ses victimes sur du Sam Smith ? Ca tombe bien, Spectre arrive dans les bacs le 11 Mars prochain...

      Nommé après la célèbre organisation criminelle ayant agi dans l’ombre du temps de Sean Connery et George Lazenby, Spectre du britannique Sam Mendes était sans conteste l’un des évènements cinématographique de l’année 2015. Convoquant un casting encore une fois somptueux avec Christoph Waltz (Django Unchained), Dave Bautista (Les Gardiens de la Galaxie) et Andrew Scott (la série BBC Sherlock) en méchants de service face à l’inusable Daniel Craig qui renfile le smoking pour la 4ème fois d’affilée, Spectre était supposé être l’Evangile selon Sam Mendes. Lui qui avait déjà soufflé la cohorte de fan avec son Skyfall, relecture classique du mythe qui se faisait le pari de déconstruire l’icône et la soumettre aux chimères héritées de son passé, a ainsi prolongé cette veine dolosive et passéiste, pour le plus grand plaisir des fans, qui s’ils n’ont pas répondu autant présent qu’à l’accoutumée, n’ont en pas moins salué le geste. Sans doute en attendait-il trop depuis le coup d’éclat de Skyfall ? Mais qu’importe, car chaque opus de la saga étant un petit évènement en soit, il serait insensé de rater la sortie dudit film qui est d’ores et déjà programmée pour le 11 Mars prochain.  

      SPECTRE JF 4

      Bond dans la plus pure tradition du genre, entre enquête internationale (Mexico, Londres, Rome et Tanger), gadgets et Aston Martin spécialement conçue pour le film, nul doute que ce Spectre saura convaincre jusqu’au fan le plus réticent. Daniel Craig, de plus en plus à l’aise dégage cette aura animale et magnétique chère aux aficionados de Sean Connery, tandis que la saga gagne enfin en maturité quitte à lentement s’éloigner du poncif d’actionner décérébré qu’avait institué de par ses films, Pierce Brosnan. Et forcément, passé l’expérience du film qui s’avère maligne en diable, puisque louchant du coté de Freud et de la notion de famille sans pour autant délaisser la veine espionnage, un certain plaisir s’installe à la vue du paquet de bonus contenu au sein de l’édition :

      – La réalisation de Sam Mendes
      – Les super véhicules
      – Le Jour de la fête des morts
      – Léa Seydoux et Monica Bellucci
      – Les scènes d’action
      – La Musique
      – Guinness des Records

      Faisant la part belle au long tournage s’étant étiré entre Décembre 2014 et Juillet 2015, les bonus sont surtout l’occasion de pouvoir se rendre compte de l’investissement technique rencontré par la production, qui a du recourir à presque 1500 figurants pour animer la scène d’introduction durant la Fête des Morts, ou qui a donné naissance à la plus grosse explosion jamais réalisée dans un film et qui est inscrite depuis dans le Livre des Records.

      Avis aux fans donc et meme aux non-initiés (la rédaction a adoré le film et on vous explique pourquoi ici)

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité