More
    More

      STOMP, l’harmonie révolutionnaire

      Gageons-le d’entrée : la danse de STOMP respire la vie, dans une joyeuse exhalaison d’un sentiment de liberté, presque révolutionnaire dans la gestuelle. Ayant dans ses mains le sel de la terre, le groupe est au contact de la Terre pour nous offrir ce qu’il y a de plus beau.

      On peut vite être impressionné par ce que ce groupe peut offrir en termes d’efforts, de revendications, dans tous les bruits qu’elle fait. STOMP, c’est huit artistes musiciens qui se sont formés officiellement en 1991 (mais on pourrait croire qu’ils se sont connus toute une vie) dans la petite ville anglaise de Brighton. Steve McNicholas, comédien, et Luke Cresswell, percussionniste, ont eu la riche idée de rameuter toute une bande de jeunes gens actifs qui n’avaient qu’une envie : entrer en contact direct avec les airs dans une harmonie de sons et de formes.

      Ce groupe nous rappelle un peu les prémices du hip-hop : une revendication sociale que ne renie pas un talent créateur. STOMP nous rappelle qu’être profondément ancré dans le quotidien, sans rien jeter de la modernité, permet d’être en phase avec les aspirations d’une jeunesse en plein désir de liberté, de renouveau. Ils sont à voir, à observer, à apprécier au Casino de Paris, du 26 janvier au 7 février 2016 à 20H.

      Le site web 

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.