Critique de « Jusqu’à la Garde » de Xavier Legrand : horreur conjugale

On s’est bien fait avoir. Tel est le sentiment qu’il est possible de ressentir après être sorti de la salle.…