More

    Le porteur d’histoires : la première pièce d’Alexis Michalik

    Le théâtre est un vieil art, souvent méprisé par rapport au cinéma ou à la série télévisuelle. Souvent considéré comme moins divertissant, moins en accord avec le monde actuel, moins accessible surtout. Alexis Michalik prouve le contraire. Ses mots, sa mise en scène le rendent résolument moderne. C’est du théâtre qui s’inspire de tout ce que nous propose Le porteur d’histoire au théâtre des béliers.

    Alexis Michalik: Un dramaturge profondément influencé  

    Alexis Michalik propose dans cette nouvelle adaptation de sa première pièce, une mise en scène sobre et sans fioriture. Une mise en scène où l’on retrouve tout de même tout ce qui fait une grande histoire car oui, Le porteur d’histoires est une grande histoire avant tout. Avec de l’émotion, du mystère, de l’action, tous les ingrédients sont réunis pour se plonger dans cette histoire aux accents cinématographiques. Une histoire qui emprunte et assume sa littérature du 19eme siècle avec Alexandre Dumas en tête.

    Une grande Histoire pour le porteur d’histoires

    L’histoire tient a un point de départ simple, Martin Martin ; oui c’est son nom, par une nuit d’orage, perdu dans les Ardennes, doit se rendre dans un petit village afin d’y enterrer son père. Ce qu’il s’apprête à découvrir va changer sa vie. Un pitch simple qui emmène le spectateur dans un voyage passionnant à travers des époques et des lieux. La pièce pique aux autres arts et principalement au cinéma, d’abord la multiplication des lieux qui est assez rare au théâtre, mais aussi la musique qui est jouée pendant la pièce donnant vraiment au spectateur, l’impression d’être plus au cinéma que dans une salle de théâtre.

     

    J’emporte malgré vous, Et c’est… Mon Panache

    Un aspect feuilleton se cache dans cette histoire. Bourré de références à la littérature populaire du XIX-ème siècle. On y trouve cet aspect de panache que l’on retrouve chez Dumas par exemple ou chez Edmond Rostand. D’ailleurs, ça sera la base de la pièce la plus populaire d’Alexis Michalik à ce jour. De L’action, de l’aventure, du mystère et une pointe d’humour, c’est la base de son style. la combinaison de ces registres nous renvoie à des films de cape et d’épée et cela est très bien orchestré ici.

    Une mise en scène difficile à quitter

    Une fois qu’on est pris dans cette mise en scène, difficile de la quitter. Elle est l’une de ces histoires dont -on veut absolument savoir la suite même s’il est vrai que quelques retournements de situations sont assez attendus. Cette adaptation au théâtre des Béliers repose sur plus d’une dizaine d’acteurs différents ce qui peut offrir plusieurs interprétations possibles, si toutefois vous souhaitez voir la pièce plusieurs fois. Une chose est sûre, Alexis Michalik est joué un peu partout, chaque soir à Paris. Que ce soit pour cette pièce, Edmond ou encore le cercle des illusionnistes, vous en aurez à chaque fois pour votre dose de voyage et d’émotion. Des pièces qui dépoussièrent le théâtre et le rendent accessible au plus grand nombre.

    Un jour ou l’autre il y aura une adaptation cinématographique de cette pièce comme Edmond y a eu droit en 2019. Donc, foncez-la voir ! De plus, le théâtre des béliers propose une représentation par jour à 19 heures sauf le dimanche où c’est à 17 heures et le lundi où il n’y en a pas. Donc allez-y ! petits et grands, connaisseurs ou pas, vous ne serez pas déçus.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.