Notre avis sur la pièce Le Menteur, actuellement à Avignon

0
178
Screenshot
La comédie classique “Le Menteur” de Pierre Corneille traverse les siècles grâce à ses thèmes universels et sa vivacité. Dans une mise en scène contemporaine, Marion Bierry insuffle une nouvelle vie à cette pièce, alliant respect pour le texte original et modernité dans l’interprétation.

Pitch de la pièce “Le Menteur” au festival d’Avignon

“Le Menteur” raconte l’histoire de Dorante, un jeune homme élégant et charmeur, mais également un menteur invétéré. Pour séduire et impressionner son entourage, notamment deux jeunes femmes, Clarice et Lucrèce, Dorante tisse des récits fabuleux qui le plongent dans une série de quiproquos et de complications hilarantes.
Marion Bierry, connue pour ses mises en scène innovantes, aborde “Le Menteur” avec une touche contemporaine tout en préservant l’esprit de Corneille.
Elle utilise des éléments visuels qui, tout en évoquant le XVIIe siècle, intègrent des touches modernes. Les costumes mélangent des styles classiques et contemporains, facilitant ainsi l’identification du public avec les personnages et rendant la pièce plus accessible.
La mise en scène est caractérisée par un rythme rapide et énergique, en phase avec les dialogues effervescents de Corneille.
Ce tempo soutenu accentue le comique et reflète la nature trépidante des mensonges de Dorante. Sous la direction de Bierry, les acteurs revitalisent la langue classique de Corneille. Leur interprétation dynamique et nuancée rend justice à la complexité des personnages et à la finesse des intrigues.
Les thèmes abordés dans “Le Menteur” sont toujours d’actualité, ce qui contribue à la modernité de la pièce :
En dynamisant les dialogues et en modernisant subtilement les éléments visuels, Bierry parvient à rendre “Le Menteur” vivant et pertinent pour un public.
En outre, une réinterprétation brillante d’un classique intemporel.

 


Découvrez une autre pièce à Avignon