More
    More

      Nous qui sommes cent au Théâtre Les Déchargeurs

      « Nous qui sommes cent », texte de Jonas Hassen Khemiri et mis en scène par Laura Perrotte, se joue au Théâtre Les Déchargeurs à partir du 13 Octobre 2015. Soyez les premiers à découvrir cette pièce !

      Après Quelque part au milieu de la nuit, nous avons eu envie de suivre Laura Perrotte. Nous nous faisons une joie de bientôt découvrir son nouveau spectacle Nous qui sommes cent, qu’elle met en scène et dans lequel elle joue aux côtés de Caroline Monnier et Isabelle Seleskovitch.

       En avant pour une vie, bridée et étriquée, parfaitement normale. Nous sommes merveilleusement, lobotomisées et aliénées, heureuses !

      nous qui sommes cent affiche

      Un texte de Jonas Hassen Khemiri

      Trois femmes d’âges différents représentent en fait le même personnage à différentes étapes de sa vie. Elles partagent le même espace sans pour autant parvenir à être ensemble, elles échangent sans pouvoir communiquer. Elles s’affrontent, se déchirent, se battent et rient en posant cette question : comment être humain dans ce monde qui récuse l’humanité de chacun ?

      Trois « elle » – Un « Je »

      Trois  » elle  » s’affrontent et réécrivent leur vie sous nos yeux : d’aventures amoureuses en contestations politiques, de moments de solitude en drames fondateurs.
      Dans ce décor de chambre d’enfants où les objets sont sources d’inspiration, il y a urgence à jouer. C’est une question de survie.
      Alors elles jouent, elles endossent tous les rôles : elles sont une, elles sont trois, elles sont « cent ».

       

      Informations pratiques
      « Nous qui sommes cent » au Théâtre Les Déchargeurs

      3 Rue des déchargeurs 75001 Paris

      Du mardi au samedi à 21h30 (sauf le samedi 17 octobre)
      Durée : 1h20

       

      Interview de la troupe

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité