More
    More

      Mariage et châtiment au Théâtre Hébertot, la pièce de la rentrée !

      L’été commence à peine, les parisiens ne sont même pas encore en congé estivale que l’annonce de nouvelles pièces de théâtre arrivent pour la rentrée. Le Théâtre Hébertot fait sensation avec Mariage et châtiment de David Pharao qui se jouera à partir du 1er septembre 2016.

       

      Mariage ou châtiment, la frontière est mince

      Ce matin-là, Edouard ne savait pas qu’en prononçant ces quatre mots sa vie allait brusquement basculer. Quatre mots qui, tel un tsunami, allaient détruire son couple, le mariage de son meilleur ami et ruiner la foi qu’il avait en l’Homme… et les femmes. Mais pourquoi et comment Edouard a-t-il pu ainsi commettre l’irréparable et faire que ce beau jour de fête se transforme en un pur cauchemar ?

      Mise en scène par Jean-Luc Moreau, le casting de « Mariage et châtiment » est très intéressant: Daniel Russo et Laurent Gamelon, Delphine Rich, Fannie Outeiro, Zoé Nonn.

       

      Mariage et Châtiment : l’importance des mots

      Pour cette seconde pièce, David Pharao accorde beaucoup d’importance aux mots. Pesés, choisis, réfléchis, réalistes : les répliques sont précises !

      Une écriture calibrée qui donne à chaque comédien le chemin parfait pour accéder à la psychologie de son personnage. « Mariage et châtiment » est une comédie qui n’est pas sans rappeler l’écriture de Feydeau, qui joue des mots pour mettre en exergue les maux des personnages.

       

      Infos pratiques

      Le spectacle « Mariage & châtiment » au Théâtre Hébertot 
      78 bis Boulevard des Batignolles, 75017 Paris 
      Téléphone : 01 43 87 23 23

      A partir du 1er septembre 2016 
      Du mardi au samedi à 21h, dimanche à 15h.

      Durée: 1h40

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité