Le p’tit-bourgeois gentilhomme au Théâtre de l’Epée de Bois jusqu’au 22 mai.

0
35

Quand on mélange « Le Bourgeois gentilhomme » de Molière et un essai sociologique « Le petit bourgeois gentilhomme : sur les prétentions hégémoniques des classes moyennes », d’Alain Accardo, cela donne Le P’tit Bougeois gentilhomme.

Cette pièce, jouée au Théâtre de l’Epée de Bois, jusqu’au 22 mai, de Marine Bachelot et Eric de Dadelsen, mise en scène par Eric de Dadelsen, est une comédie satirique contemporaine revisitant le classique de Molière.

Comment Monsieur Jourdain agirait-il aujourd’hui ? Quelle serait sa personnalité ?

Vous en rêviez ? Éric de Dadelsen l’a fait !

Comment ? En transposant ce bourgeois dans la société actuelle, avec beaucoup d’humour et pas mal de dérision.

La pièce met en scène une métamorphose régressive sans rien éluder de nos pratiques et de nos représentations sociales qui du temps de Molière passaient pour ridicules et malheureusement triomphent aujourd’hui.

Ici, Monsieur Jourdain est un petit-bourgeois qui ne cherche plus l’élévation intellectuelle ni l’ascension sociale, mais au contraire l’intégration dans la société dite  » moyenne « . Enfin moyenne …

Raoul Jourdan, descendant virtuel du bourgeois gentilhomme de Molière, croit devoir prendre le même chemin que son illustre aïeul. Comme lui, il fait appel à un charlatan coach pour apprendre les codes de la société de son temps et l’art de s’y mettre en scène. Seule différence notable, l’un voulait monter et l’autre descend.

 » Exister socialement, c’est être vu  » mais à quel prix ? Son rêve secret est de participer à une émission de télévision – un célèbre télé-crochet – pour avoir, comme c’est le dû de chacun, son fameux quart d’heure de célébrité.

Il est difficile de ne pas s’identifier ou d’identifier notre entourage compte-tenu des thèmes abordés : consumérisme obligatoire, massification culturelle, nivellement par le bas. Sommes-nous devenus uniquement des lecteurs de manuels pour les nuls ?

Notre avis ?

Son apprentissage de la sottise ambiante nous entraîne dans une joyeuse comédie, entre autodérision et compassion. Un bon spectacle pour éveiller l’esprit critique jusqu’à atteindre son apogée lors du monologue final.

Rassurez-vous : cette réflexion sur les maux de notre société occidentale se produit dans la bonne humeur. Les intermèdes à caractère sociologique laissent parfois place au karaoké …

 

Théâtre de l’Epée de Bois – Cartoucherie Salle de spectacle Bois de Vincennes 75012 Paris

Jusqu’au 21 mai, tous les jours à 20h30.

Samedi 21 et dimanche 22, séance à 16h.

bourgeois

Avec :

Raoul Jourdan – Patrick Michaelis

Le sociologue – Éric de Dadelsen

La soeur de Monsieur Jourdan – Anne de Broca

La fille du P’tit bourgeois – Marie Thomas

Irina , star vocale de la pièce -Marina Keltchewsky

Mention spéciale à Frédéric Pichon qui interprète de manière magistrale un coach détestable et opportuniste à souhait.