More
    More

      [Festival d’Avignon] Jeanne et Marguerite de la Cie Françoise Cadol

      Jeanne et Marguerite, deux personnages féminins, deux générations d’écart, mais une seule comédienne. Avec deux points de vues différents, Françoise Cadol nous raconte la même histoire d’amour, une de celles qu’on connaît peut-être déjà…

       Le 17 juillet 1907, Marguerite rencontre Eugène qu’elle épousera et qui sera tué au combat en 1915. En attendant son vain retour, elle lui écrit 700 lettres qui lui reviendront quelques années plus tard.

      De cette correspondance, Jeanne, la petite fille de Marguerite, relève les extraits les plus pertinents et fait le parallèle avec sa propre histoire d’amour remise au goût du jour.  C’est donc en symbiose que ces deux histoires se déroulent à 100 ans de différence. Avec la même impatience, Jeanne attend l’appel de celui qu’elle aime et qui ne vient pas, ou si peu,ou trop peu souvent et qui finira par ne plus venir du tout. Morts, tous les deux à la guerre: Eugène dans la « grande » et James dans les multiples guerres contemporaines qui taisent leur nom.

      Seule en scène, Françoise Cadol incarne ces deux femmes avec tendresse et générosité. Un jeu à la juste mesure qui n’en fait ni trop ni trop peu.

      La mise en scène de Christophe Luthringer est sobre et feutrée. Elle donne toute la place à l’imagination du spectateur qui n’a plus qu’à se laisser embarquer au gré des attentes, des impatiences des deux femmes, de l’impossibilité de communiquer…

      La pièce Jeanne et Marguerite vous est présentés par la Cie Françoise Cadol, actuellement au Théâtre Buffon.
      Avec Françoise Cadol.
      Metteur en scène : Christophe Luthringer 

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.