More

    Notre avis sur l’exposition Signac : quand la couleur bat son plein

    Le musée Jacquemart-André à Paris nous présente une exposition captivante de tableaux, d’aquarelles du talentueux et de l’audacieux Paul Signac. Ce musée permet en abordant toutes ses facettes de découvrir le néo-impressionnisme. Paul Signac tient un rôle majeur dans l’apogée de cet art exceptionnel du XXème siècle.

    La naissance d’un artiste

    Né en 1863 à Paris, Signac était le fils de commerçants. Destiné à devenir architecte, ce dernier va finalement s’intéresser à l’art.

    Il découvre lors d’une exposition à la galerie “Vie Moderne” première exposition personnelle de Claude Monet le “prince de la couleur et de la lumière” par excellence. Ébloui, Signac n’a que 17 ans lorsqu’il s’immerge dans le milieu artistique.         

    C’est à partir de cet événement, que Paul Signac décide de devenir peintre, impressionné par la beauté de ces œuvres et le sens des couleurs.

    Paul Signac (1863 – 1935), Saint-Briac. Les balises Opus 210, 1890, Huile sur toile 63,8 x 80 cm, Collection particulière © Schaelchli-Schmidt Zurich

    Signac, explorateur du beau

    Son voyage artistique commence par l’impressionnisme, c’est ce qu’illustre ces premières œuvres.                                                                                           

    Un style coloré et audacieux assumé par l’artiste. Par ailleurs, Paul Signac n’est pas le seul à porter dans son cœur le mouvement impressionniste. En effet, Cézanne, Édouard Manet, ce dernier est chef de file de l’avant-garde artistique dans les années 1860

    Chez ces peintres, les couleurs illuminent chacune de leurs toiles. À travers leurs peintures, ces artistes nous font contempler la couleur sur le dessin et utilisent des compositions originales, propres aux impressionnistes.

    De plus, les toiles sont réalisées la plupart du temps en plein air et dévoilent des sujets contemporains, par des scènes de la vie intime et les loisirs de l’époque sans mentionner les paysages verdoyants.

    Paul Signac (1863 – 1935), Les Andelys. Soleil couchant, 1886, Huile sur toile, 32,8 x 46,1 cm, Collection particulière

    Le néo-impressionnisme arrive

    Parmi les peintres de l’époque, Paul Signac se prend d’amitié en 1884 pour Georges Seurat (1859-1891) créateur de la technique divisionniste, qui consiste à juxtaposer les touches de couleurs sur la toile au lieu de les mélanger sur la palette. Ce courant est aussi nommé peinture optique et pointillisme

    La magie d’accorder ces nombreuses couleurs permet au spectateur d’assembler d’eux-même le mélange optique des tons et de découvrir la douceur de ces toiles.

    Lors de leur tendre amitié, le duo Signac-Seurat porte un intérêt particulier aux travaux du chimiste Eugène Chevreul. Ce dernier, travaille sur des recherches qui portent sur la perception des couleurs

    Le chimiste illustre dans son ouvrage « De la loi du contraste simultané des couleurs » des principes qui influencent les artistes peintres. Signac adoptera la technique dite “divisionniste”.  Ce peintre prodigieux n’aura qu’un seul mot d’ordre : la couleur pure.

    En 1886, Signac avec son âme sœur, Seurat, vont participer à la création de la société des artistes indépendants. Organisée en salon, les artistes de la même mouvance néo-impressionniste exposent leurs œuvres qui enchantent les spectateurs par ces éclats de couleurs. 

    C’est l’avènement d’un art nouveau, de l’art de la couleur.

    Le critique Félix Fénéon est l’inventeur du terme “néo-impressionniste”.                    Le concept se diffuse très largement. L’exposition du Musée Marmottan permet de découvrir les impressionnants peintres qui ont adhéré à ce mouvement tels que Maximilien Luce, Henri-Edmond Cross, mais également Théo Van Rysselberghe.

    Signac véritable pionnier du néo-impressionnisme s’approprient la lumière jaillissante afin d’illustrer le paysage à un moment figé dans le temps. Par ailleurs, le peintre, marin aguerri a laissé derrière lui plusieurs œuvres mettant en lumière le monde marin par ses ports et ses mers.

    Paul Signac (1863 – 1935), Saint-Tropez. Fontaine des Lices, 1895, Huile sur toile, 65 x 81 cm, Collection particulière © Schaelchli-Schmidt Zurich

    Une technique hors-norme

    Le courant du néo-impressionnisme repose sur une technique pointilleuse et exigeante. Contrairement au courant impressionniste, qui se peignait à l’extérieur, le néo-impressionnisme ne peut s’exercer en plein air. En effet, afin de conserver la pureté des couleurs, les peintres se doivent d’attendre que les touches soient bien sèches entre chaque pose.

    Le mélange des pigments est à éviter.

    Signac se perfectionne dans cet art nouveau et suit soigneusement les conseils des scientifiques tels que Michel-Eugène Chevreul, Odgen Rood. 

    Ces tableaux de par la fugacité de la couleur, doivent rayonner aux yeux du spectateur qui le regarde. Les couleurs utilisées sont complémentaires et en les opposant, la luminosité est optimale. La puissance de la coloration le tout étant en harmonie. 

    À la mort de Seurat en 1891, Signac se perfectionne à l’aquarelle que vous aurez plaisir à découvrir lors de l’exposition du musée Jacquemart André. Ce talentueux peintre, passionné par le monde marin s’essaie à la peinture à l’eau et réalise de nombreuses merveilles. En effet, afin de reproduire avec le plus de précision possible le vent, la lumière et l’eau et dépeindre son univers changeant en toute beauté. 

    Paul Signac (1863 – 1935), Nice, 2 mai 1931. Aquarelle et mine de plomb sur papier vergé, 27,3 x 43,2 cm, Collection particulière

    Afin de visiter cette exposition, il faudra compter 15 euros pour un ticket plein tarif et 12 euros pour un tarif réduit. 

    Le musée Jacquemart Andre 

    Adresse : 158 boulevard Haussmann 75008 Paris 8e / Métro : Saint-Philippe du Roule (9)

    Les réservations s’effectuent en amont sur le site officiel

    Exposition ouverte tous les jours de 10h-18h, lundi à 20h30.

    L’exposition est ouverte jusqu’au 26 juillet 2021.

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.