More
    More

      Critique « L’histoire de France en 1 heure », théâtre du Cabestan

      L’histoire de France en 1 heure Une chronologie historique époustouflante à redécouvrir dans la bonne humeur au théâtre Notre dame à 11h00.

      Non pas encore le foot ! Même si c’est d’actualité !!! Pfffff !!!

      Un, deux, trois, étirements, respiration, musculation, gainage…

      Quatre comédiens , deux femmes et deux hommes, athlètes ou entraineur en tenue de sport… Bleu, blanc, rouge !!!

      Ouf ! Cette présentation sportive sera le fil rouge pour dérouler l’histoire de France en 1 heure. Et oui, c’est vraiment du sport. Pas un instant de repos, les tableaux s’enchaînent dans une course de plaisir!

      Noir. Silence. Nous sommes en deux millions avant Jésus Christ, il fait – 80°…

      Le spectateur assiste au festival de Lascaux, subit les différentes ères glaciation/ réchauffement.

      Il découvre chronologiquement tous les grands évènements qui ont porté la France à être ce qu’elle est aujourd’hui, en juillet 2018 au festival d’Avignon. L’invention de la roue, la civilisation romaine, les Vikings, l’évolution de l’humanisme, la révolution de 1789, la déclaration des droits de l’homme, l’abolition de l’esclavage, les guerres mondiales et dans le même souffle musclé, l’élection d’Emmanuel Macron. Ne sont cités là que quelques éléments. Il faut voir le spectacle pour avoir l’intégralité!

      Une mise en scène qui atteint son but!

      Par la mise en scène des « psychopathes associés », décoiffante, ludique, inventive, facétieuse, burlesque, parfois grivoise mais sans dépasser la limite du convenable, et sur un plateau au décor vraiment sobre, le spectateur passe une heure d’hilarité non feinte. Il révise toute son histoire de France apprise souvent de manière rébarbative et hachée sans toujours voir les liens entre les événements.

      Merci aux « Psychopathes associés » d’avoir su remettre de l’ordre dans nos connaissances.

      Le jeu des comédiens est envolé, expressif et abouti ! En duo – deux commentent – pendant que deux autres jouent. Ne perdons pas le fil rouge, toujours sous forme de commentaires sportifs ou de concurrence style jeu télévisé.

      Le texte s’appuie sur de célèbres phrases prononcées lors de situations historiques réelles, sur des anachronismes, sur des clins d’oeil langagiers, mais surtout sur l’exactitude dramatique ou heureuse.

      Le final ? Pas de final ! Avec l’éclairage du passé, n’oublions pas que l’histoire reste à écrire par nous tous !

      Bravo à la Compagnie LA GARGOUILLE! N’hésitez pas à aller passer 1 heure de bonheur!

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.