More
    More

      Au-delà, danse contemporaine au Musée du Quai Branly, du 3 juin au 14 juin 2015

       

      La danse nous relie avec les absents. Fort de cette conviction, DeLaVallet Bidiefono traite les corps et les voix comme des canaux vers un Au Delà. Voix graves et corps vibrants pour convoquer les morts si nombreux en République du Congo, pour tenter de partager ce rapport forcément singulier aux catastrophes et aux disparitions. À Brazzaville, où il vit depuis plus de dix ans, la mort est omniprésente.

      Physique, percutante, explosive, d’un autre genre, Au-delà, au Quai Branly  du 3 au 14 juin 2015, dessine aussi les contours de son parcours d’homme. En filigrane une génération d’artistes congolais sur-vivants tenant la mort à distance en créant un art existentiel de la renaissance.

      Le chorégraphe DeLaVallet Bidiefono fait partie des pionniers qui portent la danse contemporaine au Congo-Brazzaville. Rien ne le prédestinait à la danse, si ce n’est qu’il a cette ténacité hors norme qui fait de lui un acharné au travail, un aventurier du mouvement, un chercheur. Extrêmement physique, sa recherche chorégraphique est aussi bien nourrie par les cultures traditionnelles que par des influences contemporaines. Cet aventurier du mouvement cultive aussi les métissages disciplinaires, comme en témoignent ses collaborations avec des artistes de théâtre tels David Bobee et David Lescot.

      Le spectacle Au-delà a été présenté au Festival d’Avignon 2013.

      Pour plus de renseignement sur le spectacle, consultez le site officiel du musée du Quai Branly.

      Céline Montay

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.