More
    More

      The Flash : critique de l’épisode 3×08 – Invasion ! Partie 1

      Cette semaine, la chaîne américaine CW lance son grand crossover réunissant les séries Supergirl, The Flash, Arrow et DC’s Legends of Tomorrow. Revenons sur l’épisode 8 de la troisième saison de The Flash, diffusé le 29 novembre, qui lance réellement l’évènement !

      Note : Le crossover est en réalité officiellement lancé dans l’épisode 8 de Supergirl, Medusa. La scène ne dure qu’une petite minute en fin d’épisode, et elle est intégralement reprise durant l’épisode de The Flash.

      Des mois qu’on en entend parler et enfin on y est ! Le grand crossover réunissant toutes les séries super-héroïques de la chaîne américaine CW est lancé. Basé sur le comics Invasion ! de 1989 paru chez DC Comics, c’est une belle occasion de réunir tous nos héros préférés maintenant qu’ils sont tous diffusés par la même chaîne !

      12-laurine03L’épisode de The Flash nous permet de nous plonger au cœur de la menace que représente les Dominators. Mais on n’en oublie pas pour autant les évènements du début de saison. La relation entre Barry (Grant Gustin) et Cisco (Carlos Valdez) est au plus mal depuis les évènements du Flashpoint. Cisco ne pardonne pas à The Flash d’avoir changé le cours des choses, et il ne sera pas le seul durant cet épisode. On pourrait se retrouver devant un simple épisode hors-série. Il n’en est rien. Tout s’imbrique de manière à ajouter une cohérence au récit, pour le plus grand plaisir des fans.

      Un vaisseau s’écrase à Central City et Barry découvre une horde d’aliens qui en sort. Il n’en fallait pas plus pour sonner le rassemblement. Ici, on ne s’embarrasse pas des présentations, on va à l’essentiel. Lyla Mickaels (Audrey Marie Anderson) sert à nous présenter la menace. Le rassemblement de l’équipe ne prend pas longtemps. Tout le monde se retrouve dans un entrepôt de StarLabs, aux faux airs de Hall de Justice. Tout est fait pour que le plaisir prenne le pas sur l’attente. Le moment où Supergirl (Melissa Benoist) apprend le prénom des personnages et leurs identités secrètes est tout simplement jouissif ! Tout comme le moment où Mick (Dominic Purcell) lui explique d’où vient son surnom d’HeatWave. On notera juste l’absence pour cet épisode de Vixen (Maisie Richardson-Sellers) et Steel (Nick Zano), ils sont de garderie de Waverider !6-laurine03

      On sent que la production a déployé les grands moyens dans cet épisode. Les scènes d’action sont spectaculaires, notamment lors de l’affrontement de The Flash et d’Arrow contre le reste de l’équipe. Une explosion par-ci, un ralenti par là, il se joue devant nous un spectacle ahurissant ! Nous ne sommes certes pas devant une série philosophique, loin de là, mais le fan-service fonctionne et on en n’attendait pas moins. Les Dominators sont puissants, mais nous n’en découvriront pas plus dans cet épisode. Il faut bien laisser un peu d’intrigue pour la suite !

      En vrac, on gardera en mémoire la découverte du secret de Barry envers ses amis, celle de Martin Stein (Victor Garber), qui risque de changer sa vie, le message envoyé par le Barry du futur à Rip Hunter mais surtout Diggle (David Ramsey) et ses hallucinations ! Il est le personnage qui se rapproche le plus d’un être humain normal et le voir confronté à tous ces pouvoirs et ces extraterrestres nous amuse beaucoup !

      32-laurine03On peut aussi parler rapidement de Wally (Keiynan Lonsdale), qui vient de se découvrir des pouvoirs de speedster. Malgré les réticences de sa sœur et de son père, c’est H.R. (Tom Cavanagh) qui va l’entraîner et cela nous promet de belles scènes dans le futur !

      La révélation de cet épisode est sans conteste le personnage d’Oliver Queen. Il se pose ici comme la voix de la raison. Oui, Barry a fait quelque chose de mal. Oui, il a changé le cours des évènements. Mais Barry reste un être humain et tout ne peut pas lui être imputable. Tout le monde peut se reprocher des choses, l’équipe des Legends en tête. Stephen Amell nous livre une excellente partition tout en justesse et en sincérité. On ressent une réelle amitié entre les deux personnages. Ils sont la base, après tout…

      La dernière scène de l’épisode est un lien direct qui nous conduit au prochain épisode du crossover, celui d’Arrow, qui marquera aussi le centième épisode de la série.

      En conclusion, une première partie du crossover qui nous en met plein les yeux ! C’est un véritable plaisir de retrouver tous nos héros réunis dans ce grand hangar. La CW frappe un grand coup avec cet évènement et nous prouve qu’en jonglant correctement, on peut faire intéragir des univers différents en une seule et même intrigue ! On attend maintenant de voir réellement où l’histoire va nous entraîner, pour cela, rendez-vous dans l’épisode 5×08 de Arrow et dans l’épisode 2×07 de DC’s Legends of Tomorrow. Enfin, on ne se lasse pas de retrouver Felicity (Emily Bett Rickards), lors du rassemblement dans le hangar, les yeux pétillants : Best Team-Up Ever !

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.