More
    More

      Lost : les disparus, l’influence du show sur les séries actuelles

      En mai dernier, Amazon Prime Vidéo a obtenu les droits de diffusion de la série Lost : les disparus. C’est l’occasion rêvée de redécouvrir la série mythique qui en a inspiré tant d’autres.

      Sortie en 2004, Lost : les disparus a été une révélation pour le grand public. Réalisée par deux grands noms du cinéma, J.J Abrams (Star Wars VII et IX, Armageddon) et Damon Lindelof (The Leftovers), la série a attiré une quinzaine de millions de téléspectateurs. Elle a été récompensée 19 fois avec notamment un Golden Globes en 2006. Au-delà d’avoir été l’une des séries les plus populaires, elle a été un tremplin pour de nombreux acteurs, tels qu’Evangeline Lilly (Hobbit, Avengers), Dominic Monaghan (Seigneur des anneaux), Naveen Andrews (Sense 8) et Ian Somerhalder (Vampire Diaries). Onze ans après l’ultime épisode, de nombreuses séries actuelles peuvent se targuer d’être les enfants de Lost.

      Les débris de l’Oceanic 815 dans l’épisode pilote

      Une série entre le fantastique et l’aventure

      Alors que l’Oceanic 815 survole le pacifique en direction de Los Angeles, l’avion rencontre quelques problèmes et échoue au milieu d’une île. Celle-ci est à première vue déserte et répertoriée sur aucune carte. Les survivants se retrouvent alors livrés à eux-mêmes et tentent désespérément de contacter l’extérieur afin que l’on puisse les secourir. Comprenant rapidement que personne ne les recherche et que leur chance d’être retrouvés est quasiment nulle, ils décident d’apprivoiser l’île pour tenter de survivre. Néanmoins, l’île, à l’apparence calme et paradisiaque, est de moins en moins avenante et devient le théâtre de nombreux phénomènes inquiétants. Les rescapés se rendent peu à peu compte qu’ils ne sont pas seuls. 

      Au premier abord, la série semble être une sorte de stage de survie où les personnages vont devoir s’adapter et s’entraider afin de pouvoir partir de cette île. Au fil des épisodes, on se rend compte que l’aventure se mêle au fantastique, la rendant plus sombre que ce que l’on imaginait au départ. Si Lost : les disparus a eu tant de succès, c’est justement parce que celle-ci va au-delà de nos attentes et s’amuse à nous surprendre. La série nous tient constamment en haleine en traitant de l’histoire passée de chacun des protagonistes. La fin n’est pas prédictible et ainsi, le spectateur va de surprise en surprise sans être lassé.

      De gauche à droite : Matthew Fox (Jack Shepard), Evangeline Lilly (Kate Austen) et Jorge Garcia (Hugo Reyes)

      Une série qui continue d’être un modèle pour les séries actuelles

      Si Lost : les disparus s’est achevée il y a une dizaine d’années, la série continue d’être une référence en la matière. The Wilds, The I-Land, The 100 … Toutes ont la même thématique : la survie en terre inconnue. En effet, The Wilds (Amazon Prime) et The I-Land (Netflix) racontent le quotidien de nombreux naufragés sur une île. The 100 (Netflix) traite également de la survie en milieu hostile. Cependant, le lieu diffère. Ici, les délinquants juvéniles sont envoyés sur Terre afin de découvrir si celle-ci est à nouveau habitable. Ainsi, dans les trois séries nous suivons le destin des protagonistes dans une terre jusqu’ici inexplorée. Si les trois shows prennent des chemins radicalement opposés, on retrouve toutefois de nombreux clins d’œil à Lost. La série est une véritable source d’inspiration pour les auteurs actuels.

      De nombreuses séries tentent d’égaler Lost. Et pour cause, celle-ci a réussi à nous envoûter en utilisant toutes les clefs de la réussite. Au cours des multiples saisons, chaque personnage est développé avec précision. Il y a régulièrement des flashbacks afin de raconter leur histoire avant d’arriver sur l’île. Une des particularités de cette série est qu’il n’y a pas 2 ou 3 personnages principaux mais une vingtaine. L’éventail des personnages est très large. Chacun peut « y faire son marché » et s’attacher à celui qui attire le plus d’empathie. Cela a permis de toucher un spectre plus large de téléspectateurs.

      Bien que le thème de l’île perdue au milieu de l’océan n’est pas né d’hier, Lost a été l’une des premières séries télévisées à traiter le sujet de manière sombre et angoissante. J.J Abrams et Damon Lindelof ont réussi à nous embarquer dans une épopée ténébreuse qui nous donne envie de binge-watcher toute la nuit pour découvrir la fin de cette grande aventure. Les réalisateurs de Lost maîtrisent les rouages du mécanisme d’attachement sur plusieurs années d’un téléspectateur à une série. Et c’est pour cela que de nombreux réalisateurs puisent toujours dans l’héritage de la série-vedette.

      Autre série intéressante : The Wilds. Pour en apprendre davantage c’est par ici

      +5

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.