More
    More

      Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire (Netflix) : bande-annonce

      Un teaser avait été dévoilé cet été pour annoncer la nouvelle série de Netflix : Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire. Aujourd’hui, la série a un casting, une date de sortie, et les premières images nous arrivent.

      Cela faisait un bon moment qu’elle avait été annoncée et la voilà ! La série tirée des œuvres littéraires va enfin voir le jour sur le petit écran de Netflix. Elle est annoncée pour le 13 janvier 2017, de quoi nous donner envie de faire un saut de quelques mois dans le temps !

      Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire sont publiées sous la forme de 13 volumes entre 1999 et 2006, aux éditions Nathan. Ce sont des romans jeunesse, écrits par Daniel Handler, qui les signe sous son nom de plume: Lemony Snicket. Chaque livre est composé de 13 chapitres, chiffre supposé porter malheur, et qui rappelle sans cesse le funeste destin des orphelins. Brett Helquist se charge des illustrations.

      orphelins baudelaire
       
       

      Une saga jeunesse à succès

      Les 13 romans deviennent vite des best-sellers : traduits en 41 langues, on chiffre leurs ventes à 55 millions d’exemplaires dans le monde entier. Ce succès se justifie notamment par une narration totalement atypique et résolument cynique, matérialisée par Lemony Snicket, le narrateur méta-fictif incarné dans l’adaptation cinématographique par Jude Law. Car, comme tout ouvrage qui cartonne, Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire se sont déjà vues portées au grand écran par Brad Silberling, le réalisateur de La Cité des Anges, en 2004. Avec Jim Carrey dans le rôle du terrible Olaf et Meryl Streep comme tante Agrippine, l’adaptation, très proche de l’univers de Tim Burton, ne concernait alors que les 3 premiers tomes et avait plutôt bien fonctionné au box office mais est assez critiqué par les fans. 
      Peut-on espérer une série mieux développée ?
       
       

      Une intrigue et des personnages étonnants

      Les malheurs de VioletKlaus et Prunille Baudelaire nous sont contés par ce mystérieux narrateur, Lemony Snicket. Tout commence avec la disparition de leurs parents, dans un incendie. Les trois enfants sont reçus par Mr Arthur Poe, un banquier, qui leur transmet à la fois un lourd héritage (auquel ils ne peuvent accéder avant leur majorité) et un nouveau tuteur. Confiés au comte Olaf, un vague membre éloigné de la famille, ils se rendent vite compte que celui-ci est une fripouille (doublée d’un rapiat). Le comte va donc les poursuivre, inlassablement, tentant de leur soutirer leur héritage, pendant que les orphelins Baudelaire voguent de tuteur légal en tuteur légal. 
       

      Lemony Snicket, se révèle en fait être un des personnages principaux de l’intrigue, et une personnalité à part entière. Cet enquêteur, dont « le triste devoir est de relater l’horrible histoire des orphelins Baudelaire », prend d’ailleurs un malin plaisir à perdre son lecteur entre digressions, termes inventés, mots empruntés à d’autres langues, références culturelles et définitions très personnelles. 

       

      Que doit-on attendre de l’adaptation de Netflix?

      On connaissait déjà la richesse du casting avec notamment Neil Patrick Harris dans le rôle du Comte Olaf, c’est-à-dire très loin de son personnage de Barney dans la série How I Met Your Mother. L’actrice Malina Weissman (Supergirl) endossera à ses côtés le rôle de Violet, et le nouveau venu Louis Hynes celui de Klaus. 

      les désastreuses aventures des orphelins baudelaire netflix neil patrick harris

      C’est un trailer original qui a été mis en ligne par Netflix pour faire la promotion des Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire. Lemony Snicket (Patrick Warburton) en personne s’adresse à nous, en cassant la règle du 4e mur. Il nous fait découvrir les coulisses du tournage tout en restant dans la peau de son personnage. Totalement fidèle à l’expression de l’auteur dans ses livres, il tente de convaincre le spectateur de ne surtout pas regarder Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire à sa sortie. On prévoit déjà de ne pas lui obéir…

      Une voix éloignée l’interrompt dans son discours et les plus observateurs auront reconnu Neil Patrick Harris, déjà emporté par son rôle de l’oncle « maléfique ». L’auteur, après une moue désabusée, clôt ce trailer par un dernier conseil :

      Ne faites pas la même erreur que Netflix et passez votre chemin avant que ce sinistre conte ne soit filmé – évitez la fantaisie cruelle et la cruauté fantaisiste de ce qui est à venir.

      Ce parti pris nous laisse présager une série totalement décalée et originale. On a hâte !

       

       

       

       

       
       

       

       

       
       
       
       
       
       
      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.