More
    More

      Le futur Festival international des séries se déroulera à Lille !

      D’après un article du Monde.fr, le Ministère de la culture aurait finalement porté son choix sur le chef-lieu de la région Haute France, alors que celui-ci était en compétition avec Paris et Cannes. 

      Ce projet ambitieux se veut du même niveau que le Festival de Cannes, version séries. L’idée serait de «mettre sur pieds une grande compétition internationale» entre les diverses œuvres télévisuelles diffusées chaque année. Une bonne nouvelle qui viendrait assurer la (re)mise en valeur du médium en France et en Europe, lui apportant un crédit non-négligeable. 

      Le choix de Lille est la conséquence d’une consultation du CNC (Centre Nationale du cinéma et de l’image animée) sur l’ensemble du secteur, qui a officiellement sélectionné Lille plutôt que Paris – où a déjà lieu le Festival Séries Mania depuis 2009 – et Cannes – qui a décidé de mettre en place son propre festival à défaut de celui du gouvernement – pour plusieurs raisons. 

      Il semblait difficile de faire coexister le festival avec ceux déjà existant en Île-De-France (Séries Mania et Série Séries), qui aurait mené à une compétition désavantageuse (le premier reçevant jusqu’ici 700 000 euros de l’Etat). De plus, la localisation de Lille aurait été perçu comme une aubaine pour attirer un public plus important au niveau européen, géographiquement plus proche du Royaume-Uni et de l’Europe du Nord. Deux des partisans du projet, la maire de Lille Martine Aubry (PS) elle-même et le président de la région Xavier Bertrand (LR) ont vivement défendu leur candidature devant le CNC. À noter qu’en 2017, le budget pour la culture a augmenté de 18% ! Le CNC devrait, lui, fournir un montant proche du million d’euros pour la mise en place du Festival international des séries. De quoi réjouir les sérievores… 

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité