More
    More

      Hilda : une série animée pétillante qui vaut le détour

      Pour cette nouvelle chronique, nous avons trouvé la série Netflix idéale pour vos soirées au coin du feu. Plongeons-nous dans l’univers magique et coloré de l’intrépide Hilda.

      La série d’animation britanno-canadienne est disponible sur Netflix depuis 2018, et compte (pour l’instant !) deux saisons.

      Une histoire simple et des personnages touchants

      Hilda est une petite fille intrépide. Têtue, curieuse, elle ne recule devant rien pour partir à la découverte du monde qui l’entoure… même si ce monde est peuplé de trolls, de fantômes et autres créatures tout droit sorties d’un roman de fantasy !
      Le jour où, lassée des bois, sa mère décide de déménager en ville, c’est le début d’une nouvelle ère d’aventures pour la fillette. Accompagnée de Brindille, son compagnon mi-renard mi-cerf, et de ses fidèles amis Frida et David, elle rencontrera sorcières, démons et elfes, résoudra des mystères et déjouera de nombreux pièges.

      Un univers enchanteur dans un style graphique unique

      Le principal atout de cette série, c’est évidemment son univers et son bestiaire. Les créatures rencontrées au fil des épisodes rappellent l’univers imaginaire de notre enfance.
      Les elfes minuscules se mêlent aux trolls ou aux géants de pierre craignant la lumière. On y découvre toute une part du folklore des contes scandinaves d’Islande et de Norvège, avec par exemple les nisses, des protecteurs du foyer vivant dans les espaces cachés des maisons… Tout est bon pour continuer à garder un esprit enfantin et conserver la magie, même au cœur de la grande ville de Trollbourg.

      En plus de ses personnages attachants, la série se veut divertissante et éducative avec au fil des épisodes quelques leçons bien senties. Elle prône les belles valeurs de l’amitié, de la dévotion, de l’honnêteté et de la bienveillance. Chaque personnage et chaque intrigue est traitée avec justesse et réalisme tout en gardant une part de fantaisie.

      L’autre atout indéniable, ce sont les couleurs et l’ambiance générale donnée au dessin. La palette graphique est douce, s’accorde parfaitement avec l’univers de la série. On retrouve l’effet “BD” des aplats de couleur, qui rappellent que Hilda, à la base, c’est avant tout une bande dessinée.

      Une série pour tous les publics

      Si elle s’adresse en apparence à un public jeune friand de séries animées, tout le monde pourra aisément y trouver son compte. Sur bien des points la série Hilda rappelle Adventure Time ou Big Mouth, deux monuments avec un public bien spécifique et une patte graphique singulière.
      …En plus enfantin certes, mais qui se regarde très facilement.

      Par ailleurs, le doublage français donne un intérêt supplémentaire, avec un casting très bien choisi, même si peu connu. On notera notamment l’interprétation fraîche et adorable du jeune David par Dorothée Pousséo (la doubleuse de Vanellope von Schweetz et de Harley Quinn… entre-autres !).

      Un long-métrage d’animation est en préparation, en attendant la saison 3 qui devrait faire son apparition aux alentours de 2022.

      Si vous souhaitez découvrir une toute jeune série animée fantastique dans un univers coloré, Hilda vaut le détour !

      Bande-annonce : Hilda, saison 1

       

      Juliette Costanzohttps://www.artstation.com/galeopsis
      Lectrice, artiste, parfois photographe.. curieuse, quoi. J'arpente les vallées de la vie sur la luge du savoir

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité