More
    More

      Game of Thrones : les moments les plus marquants de la saison 6

      Histoire de se remettre du final grandiose de la saison 6 de Game of Thrones, toute aussi géniale dans l’ensemble, nous vous proposons de revenir sur ses grands moments, la saison regorgant d’événements décisifs dans le développement de la mythologie de la série.

       

      Melisandre est vieille : Cette séquence en a choqué plus d’un, et sonne comme un pied-de-nez à ceux qui se rinçaient l’oeil sur le beau corps dénudé de Melisandre (personnage ultra-sexualisé, par ailleurs), qui dévoile sa véritable apparence après avoir retiré son collier, qui lui assurerait donc une jeunesse éternelle (?)… Dommage que la question n’ait pas trouvé de réponse dans la suite de la saison.

      Jon Snow est ressuscité : impossible de passer à côté du réveil de Jon Snow, que certains n’espéraient plus après le final tragique de l’année dernière qui voyait notre héros mourir sous les coups de ses compagnons d’armes. C’est sans compter sur Melisandre et son Dieu de la Lumière ; en tout cas, notre bâtard préféré s’impose à partir de ce moment-là comme un élu messianique au rôle qui le dépasse mais vient sans doute tout juste de commencer.

      Daenerys met le feu : littérallement, c’est à Dany de montrer qu’elle a encore de la ressource quand on la croyait perdue. Tenant têtes aux Khals Dothrakis qui minimisaient sa puissance, Daenerys les brûle vivants. Après tout, elle est la Mère des Dragons, et son règne vient juste de commencer. Morale de l’histoire : elle est la reine du show, alors ne lui cherchez pas de noises.

      Le Limier est de retour : alors qu’on le croyait mort depuis la fin de la saison 4, Le Limier réapparaît inopinément, plus ou moins intégré dans une communauté pacifiste à la philosophie épicurienne un brin improbable, en tout cas de courte durée.

      Sansa et Jon se retrouvent : Enfin ! La fraterie Stark, dispersée dans Westeros depuis la saison 1, pourrait-elle définitivement être réunie ? C’est ce que laissent entendre les retrouvailles de Sansa et Jon, les premiers à se revoir, qui se retrouvent dans une scène émouvante (qu’on se le dise clairement, qui fait pleurer).

      Hold The Door ! : Une des révélations les plus surprenantes de cette saison : l’origine du surnom d’Hodor. Non seulement Bran peut voyager dans le temps, mais il peut aussi altérer le passé, et donc modifier le futur (laissant le champ libre à quelques théories selon lesquelles il serait à l’origine de tous les malheurs de la série). Il n’y a qu’à voir comme il a pu chambouler l’existence d’Hodor.

       

      Arya Stark est de retour : Enfin (encore) ! On se demandait si elle irait réellement au bout de son apprentissage chez les Sans-Visages, qui lui permettait d’occulter un moment ses quelques traumatismes. Mais Arya est bien de retour, et elle rentre chez elle, avec un savoir conséquent pour son avenir (on y reviendra). Cette saison est bien celle des Starks.

      https://www.youtube.com/watch?v=kx52XSn8M8s

      Daenerys met le feu (deuxième round) : Décidément. Alors que les Maîtres veulent reprendre le contrôle sur leurs sujets et esclaves après l’arrivée intempestive de Daenerys à Meereen, cette dernière n’est pas prête de leur céder ce pour quoi elle s’est battue. Pour se faire, un moyen efficace : elle envoie ses dragons brûler une partie de leur flotte et s’empare du reste après la désertion de leur armée. Jouissif.

      Les Stark reprennent Winterfell : LE grand moment de la saison (et l’un des meilleurs de la série). Epique, la longue séquence de bataille entre l’armée de Ramsay Bolton et celle de Jon Snow se termine sur une victoire des Stark, qui reprennent enfin leur dû ! Surtout grâce à Sansa, qui sauve in extremis ses alliés d’une mort certaine et s’impose comme la grande héroïne de la saison en se frayant enfin une brèche vers les sommets. L’épisode est par ailleurs le meilleur de la saison.

      Daenerys s’allie avec les Greyjoy : Cette alliance marque le commencement de la fin de la quête de Daenerys qui se confronte pour la première fois à une autre maison de Westeros (à part Tyrion). Yara et (Theon) viennent passer un accord, en des termes, ma foi, largement ambigus (en d’autres mots, il y a du flirt dans l’air) selon lequel ils soutiendront Daenerys dans sa conquête du trône si elle leur promet que Yara pourra gouverner les Îles de Fer. Girl Power ! Cette séquence, symbolique, prouve que les femmes sont l’avenir de la série, et de Westeros.

      https://www.youtube.com/watch?v=KgH1teclWkY

      Cersei met le feu (et s’empare du trône) : l’introduction de l’épisode est un exemple de maîtrise. Alors que Turion révèle que le Roi Fou avait caché du feu grégoie un peu partout sous Port-Réal en cas de mutinerie, Cersei s’en sert dans l’épisode suivant pour mettre fin à la tyrannie fanatique du Grand Moineau qui devait assister à son procès aux côtés de nombreux autres, dont la déjà regrettée Margery qui meurt dans le même temps dans l’explosion… ce qui provoquera le suicide de Tommen, et donc la montée sur le trône de sa mère, plus terrifiante que jamais.

      Jon Snow est un Targaryen : L’une des plus importantes théories des fans est enfin confirmée : Jon Snow est bel et bien un Targaryen. Et Bran est le premier à l’apprendre. Fils de Lyanna Stark et de Rhaegar Targaryen, Jon est en fait le neveu de Ned Stark mais aussi celui de Daenerys, ce qui en fait les deux derniers Targeryen vivants (à moins que la théorie sur Tyrion soit confirmée à son tour, mais cela s’annonce plus difficile).

      Daenerys fonce sur Port-Réal : Enfin, la dernière séquence de la saison est absolument épique. Daenerys met les voiles sur Westeros, plus puissante que jamais, après cinq saisons d’attente. L’un des moments les plus attendus de la série a enfin lieu, et ça promet.

      [poll id= »24″]

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.