Fear The Walking Dead saison 2 : la critique de l’épisode 1

0
198

Après de longs mois d’attente, Fear The Walking Dead a fait son grand retour dimanche dernier sur la chaîne AMC. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la saison 2 commence de façon explosive.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que l’on retrouve tous les personnages de la saison précédente dans Fear The Walking Dead, sauf la pauvre Liza s’étant vue abréger ses souffrances suite à une morsure de Walker par son ex-mari à la toute fin de la saison 1. Étant donné qu’elle était infirmière, elle nous manquera non seulement à nous, mais sans aucun doute au groupe qui aurait pu continuer à profiter de ses compétences médicales.

Les premières minutes de ce premier épisode inédit de la saison 2 démarrent juste après les événements de la fin de la saison 1. La famille Clark-Manawa et la famille Salazar retournent sur la plage, tentant de rejoindre le bateau de Strand. Dès les premières minutes, on retrouve avec plaisir l’univers de la série. Les survivants se retrouvent vite encerclés de Walkers (qu’ils appellent pour l’instant les morts) et on peut voir comment chacun réagit face à eux.

Après avoir réussi à rejoindre le bateau (très grand et très luxueux), le groupe doit décider où aller. Et on peut voir se dessiner petit à petit le caractère de chacun, leader ou suiveur. Beaucoup de questions restent en suspens : où doivent-ils aller ? Est-ce la bonne décision de s’y rendre ? Mais surtout, doivent-ils aider les autres survivants croisés en mer ? Face à cette dernière question, Stand est impassible, il s’impose comme leader et décisionnaire (oui, c’est son bateau alors c’est lui qui décide) et ça fait de lui un personnage controversé comme peut l’être Rick dans The Walking Dead. Le groupe, désireux d’aider les autres, se voit malheureusement contraint de respecter la décidion de Strand.

En marge de cette grande problématique, on a de la peine pour Chris qui a du mal à faire le deuil de sa mère. Il reproche à son père de l’avoir tout simplement tué alors que celui-ci a fait ce qu’il fallait.

Alicia, quant à elle, discute avec un certain Jack par radio. Dés le début, on a des doutes sur Jack, on se dit que c’est sûrement un piège, que ce Jack n’est pas celui qu’il prétend. Doutes qui semblent se confirmer quand Jack dit à Alicia qu’ils se reverront bientôt.img_1585.jpg
A la fin de ce premier épisode, le groupe se voit pris en chasse par un bateau (celui de Jack ?). Et la question qui se pose et qui se posera sûrement éternellement pour les survivants : est-ce des amis ou des ennemis ? Car n’oublions pas que dans un monde post apocalyptique rempli de zombies, les plus dangereux restent les Hommes.

C’est donc un retour gagnant pour la petite sœur de The Walking Dead, Fear The Walking Dead, qui s’impose au fil des épisodes avec son propre style et une intrigue captivante.

On vous quitte avec le trailer de l’épisode 2 diffusé le 17 avril prochain sur AMC.