More
    More

      Esprits Criminels : Un nouvel acteur pour remplacer Thomas Gibson ?

      Selon les informations d’un site américain, la production de la série Esprits Criminels serait en passe d’enregistrer l’arrivée de deux nouveaux acteurs dont un pour reprendre le rôle tenu autrefois par Thomas Gibson. 

      Depuis l’annonce officielle du licenciement de Thomas Gibson de la série Esprits Criminels il y a de cela quelques semaines, la production du programme d’investigation américain se retrouve aujourd’hui devant un casse-tête difficile à résoudre. Alors qu’aucune décision officielle n’a été prise quant à l’avenir de son personnage dans la prochaine saison à venir, il semblerait que la production songerait à confier le rôle d’Aaron Hotchner à un autre acteur.

      En effet, si l’on se rapporte aux informations divulguées sur un site américain, deux nouveaux acteurs devraient prochainement rejoindre la distribution de saison 12 d’Esprits Criminels. L’un d’entre eux serait donc le nouveau chef de l’équipe. 

      L’information n’a pas encore été confirmée ni du côté de la production ou de la chaîne CBS.

       

      [poll id= »26″]
      0

      2 Commentaires

      1. À mon avis c est une grosse erreur de remplacer Thomas c est un pilier de la série déjà avec le départ de Derek si tous les acteurs partent qu ils s attendent à une chute d audience avec qu ils gardent Hocht en vie il va sûrement revenir tout ce cirque juste pour une claclaque c est un peu gros .

        0
        • En effet, je confirme ! Gibson est excellent dans son rôle, mais vu qu’il s’agit de sa deuxième altercation avec un des membres de la production, son retour dans la série semble un peu compliqué, mais c’est sûr et certain que son personnage nous manquera.

          0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.