More
    More

      Downton Abbey, critique du premier épisode de l’ultime saison

      Downton Abbey, la série anglaise à succès a entamé sa sixième et dernière saison dimanche soir. Retour sur cet épisode.

       

      mary edithL’émancipation des femmes

      L’une des thématiques principales de cet épisode est l’affirmation de la gent féminine. En effet, chaque femme de la famille commence à prendre des décisions importantes, à l’image de Lady Mary. Victime d’un chantage pour avoir eu une relation hors mariage avec Lord Gillingham, celle-ci décide d’assumer ses actes et de ne pas céder à la pression (malgré l’intervention finale de son père afin de la protéger). De plus, Mary va finalement prendre la relève de Branson dans la gestion du domaine.

      Les autres femmes de la série ne sont pas en reste. Lady Edith décide de prendre son avenir en main et envisage de déménager à Londres avec sa fille. Daisy, elle, s’affirme en défendant ses opinions, au risque de se faire renvoyer. Enfin, Lady Violet et Isobel Crawley continuent à s’opposer (pour notre plus grand plaisir) au sujet de la gestion de l’hôpital.

       

      La résolution de l’affaire Anna/Bates

      L’autre élément important de cet épisode est la résolution de meurtre de Green. Comme on pouvait s’y attendre, Anna et Bates sont finalement innocentés. Cette révélation, après des semaines à trainer en longueur, arrive cependant comme un cheveu sur la soupe. En effet, tout parait trop simple : une femme a finalement avoué être l’auteur du crime. Après tant d’attentes et de rebondissements, je m’attendais à mieux…

      Après cela, tout devrait donc aller pour le mieux pour notre couple préféré. Cependant, comme d’habitude, la série continue de s’acharner sur Anna et Bates. En effet, après tous les malheurs subis au fil des saisons, ils n’ont toujours pas droit à leur fin heureuse car Anna semble ne pas pouvoir avoir d’enfant. Il serait peut-être temps que les scénaristes se réveillent et changent un peu la trame narrative de ce couple, car tous ces malheurs deviennent prévisibles et on finit par se lasser.

       

      Le mariage Hughes / Carson

      Charles Carson (Jim Carter) & Mrs. Hughes (Phyllis Logan)La partie comique de l’épisode vient de la relation Hughes / Carson et de leur mariage à venir. Mrs Hughes s’inquiète de ne pas plaire à son futur mari et redoute leurs moments intimes à venir. Elle missionne donc Mrs Patmore d’aller sonder Carson à ce propos. Ces scènes apportent de la légèreté à l’épisode, cependant, on découvre également des aspects jusqu’à maintenant inconnus des personnages, à l’instar de Carson, qui se révèle bien plus sentimental que ce à quoi on pouvait s’attendre.

       

       

      La fin d’un mode de vie à Downton Abbey

      Enfin, l’élément central de cet épisode, et ce qui semble être l’arc narratif de cette dernière saison est l’évolution de la société. En effet, nous sommes maintenant en 1925, et on sent bien que les choses évoluent. La crise est proche et le changement des modes de vie implique une remise en question de la vie à Downton. Robert envisage de se séparer de certains de ses employés, ce qui sème la panique chez les domestiques. Je pense que l’on se dirige effectivement vers la fin d’une ère, et que la série s’achèvera sur une remise en question totale de la famille. Peut-être même un déménagement, qui sait ?

       

      En conclusion, on peut dire que ce premier épisode de la saison 6 joue bien son rôle et introduit correctement la trame de la saison. Cependant, je regrette les facilités prises par les scénaristes, qui se laissent aller ces dernières années. Tout devient prévisible, les intrigues sont redondantes et je finis par m’ennuyer devant la longueur des épisodes. Malgré l’amour que j’ai eu pour cette série, je ne regrette pas que ce soit la fin mais j’espère tout de même un final digne de ce nom !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité