More
    More

      Critique « True Story » (Prime Video) : La nouvelle série comique a su nous convaincre

      True Story, c’est une série de 6 épisodes que vous pourrez apprécier dès le 26 juin sur Amazon Prime Video. Nous y retrouvons six youtubeurs français bien connus du grand public. Anecdote, rires, guets-star… De bonnes vibes pour une série pleine de peps.

      Des YouTubeurs + un concept original = True Story

      Six Youtubeurs parmi les plus célèbres de France se sont réunis autour d’un concept original pour la série True Story. Au casting, nous retrouvons Ludovik, Cyprien, Norman, la seule figure féminine Natoo ainsi que McFly et Carlito.

      Le concept est simple, c’est ce qui fait son charme. Des invités connus nous racontent des anecdotes, souvent hilarantes notamment dans leur façon de nous les présenter. Elles sont en effet accompagnées d’acteurs reconstituant les moments les plus drôles. Les acteurs en question sont quasiment des sosies des invités, ce qui rend la scène encore plus réaliste et drôle.

      Les anecdotes sont nécessairement inédites et les invités « jurent de dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité ».

      Les animateurs sont donc les YouTubeurs et sont divisés en trois duos : Mcfly et Carlito bien sûr, Ludovik et Natoo et enfin le duo des Youtubeurs faisant partie des plus suivis en France : Norman et Cyprien. Le décor est épuré. Ils sont dans un endroit clos, un grand dôme blanc et des fauteuils rouges, qui nous font de suite penser aux TV show américains.

      Quant aux invités, ils sont divers et variés. Leurs histoires sont toutes aussi loufoques les unes que les autres.

      Une série divertissante… Et drôle !

      Jonathan Cohen est le premier invité à nous raconter son anecdote. Nous le connaissons notamment pour son fameux rôle de Serge le Mytho, un expert du mensonge. Heureusement, c’est bel et bien une histoire vraie que l’acteur s’apprête à nous conter. Sans vous spoiler, nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer que c’est un des épisodes les plus hilarants de tous.

      Jonathan est un adepte de l’humour et c’est un expert pour raconter des histoires. C’est surement la raison pour laquelle nous avons complètement été embarqués dans la sienne. L’anecdote elle-même est épique. Ne rentrons pas trop dans les détails pour vous laisser une once de surprise, mais notons tout de même qu’il a rencontré Mel Gibson. En chair, en os et en caleçon !

      Oui, oui, vous avez bien lu. Pour savoir comment tout cela est arrivé, n’hésitez pas à binge-watcher la série dès le 26 juin. Vous découvrirez aussi les frère et sœur Olivier et Géraldine Nakache, ils nous partagent sur le plateau la pire soirée de leur vie.

      Un moment amical

      Cette série est si bien montée que nous avons presque l’impression de rentrer dedans. D’être simplement autour d’une table avec nos amis qui nous content des histoires.

      Les Youtubeurs ont tout de même une place très secondaire. Même si certains apparaissent dans les reconstructions des histoires, ils sont mis au second plan. Un point un petit peu décevant puisqu’ils sont réellement mis en avant dans la présentation de la série.

      L’unique moment où nous les voyons seuls, c’est en début d’épisode lorsqu’ils nous introduisent la guest-star. Ils sont ensuite un peu effacés derrière les invités.

      Bon, il est vrai, nous chipotons un peu. La série est globalement réussie et nous permet de nous évader dans la vie des stars pendant quelques instants. C’est d’ailleurs un point essentiel. Lorsque nous dévorons les épisodes, nous rentrons de façon intime au sein d’une petite partie de leur vie. Pas toujours les plus glorieuses, comme pour les Nakache. Nous pouvons alors nous identifier à eux.

      Le pari est tenu, la série True Story nous a convaincu. 

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.