Critique « The Mandalorian » (Disney+) : Un show passionnant mais inégal

Ca y est ! Disney+ arrive dans nos contrées après beaucoup d’attente et un report très frustrant. Il va donc enfin être possible de découvrir (légalement…) The Mandalorian. Première série live Star Wars à arriver sur nos écrans, le show a apporté un petit vent de frais dans cet univers culte. Mais que vaut réellement cette série déjà renouvelée pour une saison 2 ? Focus ! (Attention spoilers). 

Une bonne intrigue… sous exploitée

The Mandalorian commence sur les chapeaux de roues, avec un premier épisode très réussi ! Le contexte est rapidement posé, tout comme les enjeux de la série. Notre ami mandalorien est un chasseur de primes devant rapporter une cible pour un client fortuné. Seulement voilà : cette cible est un bébé. Et pas n’importe quel bébé, puisque celui-ci se révèle très rapidement être sensible à la force. Le chasseur de primes décide donc de garder et protéger l’enfant, jusqu’à ce qu’il comprenne dans quelle histoire il s’est embarqué…

Le postulat de base est aussi simple qu’efficace. De quoi tenir le spectateur en haleine pour le reste du show. Malheureusement, la série se perd dans de nombreux épisodes secondaires, laissant l’intrigue principale en suspens. Cela ne poserait pas de problème si la série faisait plus de 8 épisodes… Mais la fin de la Saison 1 nous laisse sur notre faim. La série a beau être de qualité, son histoire est cruellement sous-exploitée.

Fort heureusement, des bases solides sont posées pour la Saison 2 de The Mandalorian. Les personnages sont bien définis, les enjeux sont clairs et nous avons un ennemi au fort potentiel pour les prochains épisodes. En outre, il semblerait qu’un personnage culte des séries Clone Wars et Rebels fasse son apparition dans le show, à savoir Ahsoka Tano. De quoi nous rendre fébriles d’impatience !

Moins de grandiose pour plus d’intimisme

The Mandalorian manque du grandiose que l’on est en droit d’espérer d’une production Star Wars. Il faut dire que le budget de la série, bien que conséquent, ne peut pas lui permettre de faire trop de folies.

Cependant, le show compense avec une mise en scène très académique mais drôlement efficace. Nous sommes au plus proche des personnages, dans des décors qui transpirent l’authenticité. L’une des grandes difficultés d’un Star Wars est de nous faire ressentir la vie de son univers. Et The Mandalorian réussit parfaitement cet exploit. En outre, la proximité avec les personnages permet un attachement sincère. Ceux-ci sont particulièrement touchants et nous donnent envie de les suivre dans de nouvelles aventures.

La mise en scène puise dans le western pour revenir aux inspirations initiales de Star Wars (à l’instar de Solo – A Star Wars Story). Les visuels épurés mais toujours très travaillés nous permettent de redécouvrir cet univers sous un jour nouveau et apportent une nouvelle jeunesse à cette galaxie lointaine, très lointaine…

Cependant, il aurait été de bon ton de nous faire découvrir des planètes aux visuels un petit peu plus inspirés que dans cette saison. Star Wars est sensé être une invitation au voyage. Et bien que les environnements soient correctement mis en scène, un peu plus de nouveauté aurait été vraiment appréciable.

On notera cependant un effort d’originalité pour les créatures que l’on croise durant toute la saison. Les aliens et créatures en tous genres croisent nos protagonistes, faisant ressentir toute la richesse de cet univers. Espérons donc que cela continue dans les prochaines saisons.

The Mandalorian saison 2 : à quoi s’attendre ?

La saison 1 de The Mandalorian a posé des bases très solides pour de nombreuses autres saisons. Si tant est que l’univers soit exploité à sa juste mesure. Nous savons déjà qu’Ahsoka Tano devrait croiser nos héros durant la saison 2. Nous pouvons donc nous attendre à ce qu’elle enseigne les voies de la force à l’enfant (appelé affectueusement « bébé Yoda » par les fans). Si Ahsoka est présente, nous pouvons aussi nous attendre à croiser Sabine et Ezra de Star Wars Rebels. Et pourquoi pas Thrawn, le Grand Amiral déchu…

La saison 2 jouit donc d’un potentiel titanesque pour la suite de son histoire. Elle offre à Lucasfilm la possibilité de développer le contexte politique entre Le Retour du Jedi et Le Réveil de la Force, ce qui manque cruellement à la dernière Trilogie. En outre, il devrait permettre à des personnages cultes des séries animées de faire un retour en grande pompe via une série live. En bref : beaucoup d’attentes pour cette prochaine saison.

The Mandalorian est une réussite globale, malgré certains épisodes peu utiles et un contexte sous-exploité. Un coup d’essai payant pour Lucasfilm, mais qui devra encore faire ses preuves avec les prochaines saisons. Prions donc pour que la suite soit à la hauteur de nos espérances. N’hésitez pas à découvrir la série sur Disney+, enfin disponible dans nos contrées !

The Mandalorian – Bande-annonce

Written by 

Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, écrire pour Justfocus est un de mes plus grands plaisirs. Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.