More
    More

      Critique « L’Empire du Bling » : la série dorée qui est sur toutes les lèvres

      Vous recherchez divertissement, richesse à ne plus savoir quoi en faire, botox, drama, fêtes mondaines, histoires d’amour et groupe d’amis soudé au possible dans une même série ? Alors l’Empire du bling a été créée pour vous ! Cette toute nouvelle série Netflix, attendue en ce début d’année, composée de 8 épisodes est sortie le 15 janvier dernier. Produite par Jeff Jenkins, elle vient bousculer les codes des télé-réalités classiques avec une toute nouvelle dimension.

      Bienvenue en Eldorado

      Dans L’Empire du bling, on suit les vies luxueuses et hors d’atteinte de Christine, Anna, Kim Lee, Kelly, Jaime, Kane Lim, et Jessey, une mini diaspora asiatique ou d’origine asiatique. Elle est implantée aux États-Unis, à Los Angeles, la ville des stars par excellence (coïncidence ?). Une entrepreneuse, une DJ célèbre, une bloggeuse mode, un héritier de l’immobilier… Leur parcours de vie sont bien différents : aucun d’entre eux n’est devenu riche de la même façon.

      Seul Kevin possède un niveau de vie bien inférieur à celui de ses amis. Mannequin de profession et adopté pendant son enfance, il est le dernier à avoir intégrer le groupe. Cela nous permet tout simplement de nous identifier à lui. C’est d’ailleurs un choix très intelligent et subtil opéré par les scénaristes : Kevin incarne la normalité, et devient alors notre porte parole dans de nombreuses situations complètement insensées, qui pourraient nous sembler presque irréalistes. Exemple avec l’une de ses réactions : « 239 dollars ? pour un seul concombre de mer », ce à quoi son ami répond « Ce n’est pas cher »…

      Cependant, Kevin est complètement adopté par ces riches individus, qui ne font aucune référence à l’écart entre leur niveau de vie, et n’hésite pas à le choyer au possible (des chaussures Dior à 110 000 dollars comme cadeau, qui dit mieux ?)

      De gauche à droite : Kim Lee, Kane et Kevin, l’Empire du bling, ®Netflix
      De gauche à droite : Kim Lee, Kane et Kevin, l’Empire du bling, ®Netflix

      Une vie où l’ennui n’existe pas

      Leur cercle est aussi bien limité que fermé : on ne peut pas y entrer sans y avoir été invité. Ils sont exclusifs, et feraient tout les uns pour les autres. Mais cela n’empêche pas les disputes et guerres entre eux. Anna et Christine se battent sans retenu et sans relâche l’une contre l’autre pour obtenir la couronne figurative qui fera de l’une d’elle la reine. Les coups bas et mesquineries sont à l’honneur : aucune des deux ne s’avouera vaincu sans avoir donner leur maximum.

      Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la vie de ce petit groupe n’est pas de tout repos ! Enfin, lorsqu’on parle de repos, tout est relatif : les après-midi massages, cours de yoga privés, soirées somptueuses au budget sans limite, virées parisiennes et autres missions en escapade rythment leur journée. Les seuls mots d’ordre : opulence, abondance, excès et amusement !

      No limit is the limit

      Indissociable de ce mode de vie, l’argent est partout, et cela constamment. Dès le début du premier épisode, le ton est donné : « Tu t’habilles tout en Chanel ce soir ? » ou encore « Je pense que le plus est le mieux lorsqu’on parle de bijoux ». Cela nous laisse présager la suite… On comprend très rapidement que leur vie n’est pas dictée pas une quelconque limite financière. Leur carte de crédit n’ont pas de plafond. Chacun de leurs désirs deviennent réalité en un clin d’oeil.

      Comme le dit si bien Kevin  : « Ils ont le monde entier à leur disposition ». Leurs maisons sont à couper le souffle, tous leurs vêtements sont issus des plus grands créateurs qui lient d’étroits liens avec d’aussi fidèles clients. La maison Dior se déplace spécialement chez Anna pour qu’elle fasse son shopping en toute tranquillité… Le tout est renforcé et dynamisé avec une bande son où la réussite est le principal sujet des musiques.

      De gauche à droite : Christine, Kane, Kelly et Kevin, l’Empire du bling, ®Netflix
      De gauche à droite : Christine, Kane, Kelly et Kevin, l’Empire du bling, ®Netflix

      Entre culture et amitié

      On découvre aussi la forte influence que la culture asiatique a sur leur quotidien, aussi bien en positif qu’en négatif (pas de spoliers pour vous laisser le découvrir). Elle est très présente dans leur vie, et ils y font sans cesse référence. Certains conservent même les traditions de leur pays.

      Par ailleurs, même si leur vie n’est clairement pas la nôtre, les liens d’amitié indestructibles qu’ils affichent sans pudeur à l’écran, étroitement liés à leurs origines communes est le premier point d’entrée qu’ils nous offrent, à nous spectateurs. Ce langage universel qu’est l’amitié nous permet de les comprendre et de nous toucher en un instant. 

      Une télé-réalité comme on en voit peu

      Alors pourquoi regarder cette série ? Tout d’abord, la représentation de cette communauté dans une show est le premier point positif. C’est assez peu courant. La critique dépeint un mix entre Crazy Rich Asian (le film est directement cité dans la série et utilisé comme point de comparaison) et Selling Sunset (très bonne série d’ailleurs à binge watcher de toute urgence si ce n’est pas encore fait) pour un cocktail explosif, drôle, quelque peu “too much” et vraiment dramatique, mais dans l’ensemble très réussi.

      Bien que le format et les sujets de cette série puissent sembler superficiels et quelque peu pathétiques, on s’attache très rapidement aux histoires personnelles et touchantes des protagonistes. Elles sont toutes aussi diversifiées les unes que les autres. En effet, on apprend à les connaître et cela au-delà de leur paraître. Ils nous en disent plus sur leur parcours, et ce qui les a mené là où ils sont aujourd’hui.

      Cette approche leur donne une plus grande profondeur, et renforce l’intérêt qu’on leur porte. Ils sont ainsi plus que “des personnes de la télé-réalité”, peu considérées et respectées en général.

      En bref : foncez voir cette pépite, surtout si vous souhaitez vous échapper de votre quotidien anxiogène actuel (crise sanitaire, oui on parle bien de toi), tirée des plus grands scénarios de séries catastrophes… Car oui, cette série joue sur le fait qu’elle nous donne un aperçu de la vie que nous, communs des mortels, n’aurons que très peu de chances d’obtenir, et oui on s’en délecte, et oui on adore ça. L’Empire du Bling vous attend !

      Bande-annonce de L’Empire du Bling sur Netflix

      +4

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.