More
    More

      Critique « OVNI(s) » disponible sur Canal + : entre réel et imaginaire

      C’est LA série de ce début d’année, et en plus, elle est française. Disponible sur Canal + et MyCanal, OVNI(s) est une création de Clémence Dargent et Martin Douaire. Portée par Melvil Poupaud, Michel Vuillermoz et Géraldine Pailhas, OVNI(s) prend place dans les années 1970 et suit les aventures du GEIPAN (Groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés), un service de CNES (Centre national d’études spatiales), qui va enquêter sur une affaire étrange et inattendue.

      OVNI(s) : la meilleure série du monde

      C’est disponible depuis début janvier sur Canal +, et c’est la meilleure série de cette nouvelle année. Dirigé par Clémence Dargent et Martin Douaire, le show est une œuvre unique, lunaire, comme on en voit peu. Quelque part entre le cinéma de Quentin Dupieux et celui de Steven Spielberg, OVNI(s) est une série de science fiction comique, douce/amère, nostalgique et surtout extrêmement précise. Que ce soit dans l’écriture de ses situations, de ses personnages, dans les décors, dans la photographie ou dans la musique, tout est d’une précision chirurgicale.

      Critique "OVNI(s)" disponible sur Canal + : entre réel et imaginaire

      Le show respire les années 1970. Par les costumes, les décors, les ambiances, les dialogues, et certains détails que seuls les connaisseurs de cette époque remarqueront, Clémence Dargent et Martin Douaire n’ont rien laissé au hasard. C’est un peu le Stranger Things à la française, que ce soit dans le ton utilisé, mais également dans la bande son électro moderne et qui pourtant concorde parfaitement avec les années 1970. En effet, cette bande originale est absolument renversante. D’une beauté superbe, et totalement ambiancante, à tel point qu’on a envie de la mettre dans nos propres soirées.

      Vivement une saison 2

      OVNI(s) est donc un show efficace, qui propose des retournements de situations impactants et surtout une écriture extrêmement précise. C’est drôle, touchant, fantasmagorique et surtout très prenant. Parce que Clémence Dargent et Martin Douaire parviennent parfaitement à jouer entre réel et fantastique, entre théories du complot et science-fiction, entre clichés et nouveautés. Le duo joue avec les connaissances du spectateurs, avec les poncifs du genre, pour les emmener vers d’autres horizons.

      Critique "OVNI(s)" disponible sur Canal + : entre réel et imaginaire

      Parce que les éléments scénaristiques de la série sont assez éculés, mais via une ambiance inédite et des personnages passionnants, le tout prend une tournure novatrice et salvatrice. Entre son appartenance historique, et son approche fictive intrigante, le show touche à tout : à la comédie, au drame, au biopic, à la science-fiction. Et à force, le spectateur se retrouve à la place des personnages, et ne sait plus quoi ou qui croire. Alors, ovnis ou pas ovni ? Une question à laquelle il sera difficile de répondre…

      Fallait le dire tout de suite que c’était si bien Ovnis. Série parfaitement maîtrisée, quelque part entre le cinéma de Steven Spielberg et celui de Quentin Dupieux. Un Stranger Things à la française génial, lunaire, attachant, porté par une bande originale renversante. 

      +1

      1 COMMENTAIRE

      1. C’est un film extrêmement riche en imagination les acteurs somptueux et la musique j’en parle même pas ça me fait penser à Patrick Dewaere bien sûr dans coup de tête la mise en scène sont extra les décors somptueux lumière et merveilleuse bref tout m’as plus

        +1

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.