More
    More

      Critique “Destin : la saga Winx” de Brian Young : quand la magie opère !

      Depuis le 22 janvier, Destin : la saga Winx est disponible sur Netflix. De nombreux fans du dessin animé des années 2000 se disaient sceptiques quant à l’adaptation moderne de la série fantastique. Et pourtant, il s’avère que beaucoup ont été agréablement surpris en découvrant la première saison. En effet, deux jours après sa sortie, la série était déjà en tête du classement du top 10 en France, dépassant Lupin et Bridgerton. 

      Reprenant les bases de la série d’animation populaire, l’histoire suit le parcours de cinq fées qui étudient dans un pensionnat magique à Alféa. Alors que celles-ci apprennent tout juste à manier leurs pouvoirs, elles vont devoir faire face à des créatures maléfiques et seront rapidement confrontées aux histoires sombres du passé. 

      Affiche de la série Destin : la saga Winx
      © FR_tmdb

      Une adaptation moderne et tournée vers une cible plus âgée

      Oubliez les ailes, les jupettes pailletées, les tenues colorées, les escarpins et les Trix, la série Destin : la saga Winx offre une version moderne avec une approche différente de la série animée italienne. La cible semble, à première vue, être les jeunes adultes qui ont longtemps suivi les aventures féeriques sur Gulli. Afin de ne pas tomber dans un univers trop enfantin, le réalisateur a donné une apparence de lycéennes aux magiciennes. De la structure de l’école à l’apparence des élèves d’Alféa, rien ne semble être surréaliste et imaginaire. Au contraire, on peut rapidement s’identifier aux personnages car ceux-ci semblent tout à fait normaux. La diversité des protagonistes permet aux téléspectateurs de s’attacher à l’un d’eux, comme lorsque nous étions des enfants. Une sportive, une empathique, une amoureuse des plantes, une nouvelle étudiante ou encore, une fée à l’apparence hautaine et superficielle. Chacune se différencie par son caractère ou ses passions. Cela n’a pas pris beaucoup de temps aux fans avant de reconnaître quelle fée incarnait celle de leur jeunesse.

      Dès les premières minutes, l’ambiance s’installe et on comprend vite que la série n’a rien de celle qui nous fascinait enfant. En effet, l’ambiance est plus sombre : les créatures effrayantes nous rappellent presque le Demogorgon de Stranger Things. Le début sanguinolent et menaçant pose la thématique et nous plonge directement dans cet univers sinistrement fantastique. Cette touche de noirceur permet aux téléspectateurs de voir d’un œil nouveau l’univers qui a longtemps bercé leur enfance. De plus, le réalisateur a transformé la série pour la mettre dans l’ère du temps. Drogue, crise d’adolescence, alcool à outrance, premiers émois amoureux voir même sexe, ici, Brian Young traite de sujets récurrents chez les adolescents. L’intrigue s’installant dans un univers réaliste, qui reflète parfaitement le quotidien des lycéens.

      © FR_tmdb
      © FR_tmdb De gauche à droite, Elisha Applebaum (Musa), Hannah van der Westhuysen (Stella), Abigail Cowen (Bloom), Precious Mustapha (Layla) et Eliot Salt (Terra)

      Une série entre Harry Potter et Les nouvelles aventures de Sabrina

      Tout comme la célèbre saga anglaise Harry Potter, Destin : la saga Winx suit le quotidien de pensionnaires d’une école de magie, qui apprennent à gérer leur pouvoir tout en combattant les forces du mal. Empruntant le même parcours que les romans éponymes, l’amitié est vue comme une force pour lutter contre les ténèbres. Cependant, cette fois-ci, ce n’est pas un trio mixte mais un quintette de fées. Très girl power ! Le personnage de Bloom nous rappelle aussi tendrement Harry Potter. En effet, tous deux n’ont jamais connu leurs vrais parents et découvrent tout juste l’univers de la magie. Ils vont ainsi devoir s’imposer dans un monde qui leur est totalement étranger. Si le rapprochement entre les deux personnages ne semble pas sauter aux yeux, le réalisateur a accentué le parallèle en faisant directement allusion aux livres. 

      “Es-tu la seule personne au monde qui n’a jamais lu Harry Potter ?” “Si tu savais combien d’heures j’ai perdues avec les quizz du Choixpeau”… peut-on entendre durant les premières minutes de l’épisode pilote. 

      Également, la série nous rappelle beaucoup Les nouvelles aventures de Sabrina. Tout comme la sorcière de Greendale, Bloom doit mentir à ses proches afin de garder sa vraie nature secrète. Elle se retrouve esseulée sans pouvoir être conseillée par les êtres qui lui sont chers. De nombreuses thématiques communes sont traitées comme l’apprentissage des pouvoirs magiques, l’école surnaturelle, le triangle amoureux ou encore le bien contre le mal. On découvre le monde des fées au même rythme que Bloom. Cela permet de poser doucement l’intrigue pendant qu’on s’acclimate à cet univers magique. De plus, Les nouvelles aventures de Sabrina et Destin : la saga Winx sont toutes deux des adaptations de séries anciennes, remises au goût du jour pour notre plus grand plaisir. 

      On espère qu’il y aura bientôt une adaptation des Totally Spies sur Netflix ! Pour regarder les nouveautés du mois et la bande d’annonce de Destin : la saga Winx, c’est par ici

      +4

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.