More
    More

      Black-ish : Quand l’épisode 3 s’empare de l’actualité américaine…

      Retour sur le troisième épisode de la saison 3 de Black-ish qui a traité avec beaucoup de légèreté et de tact l’actualité américaine du moment. Attention spoilers pour ceux d’entre vous qui n’ont pas encore vu l’épisode. 

      Le 05 octobre dernier, ABC diffusait l’épisode 3 de la saison 3 de sa comédie Black-ish. Un épisode très intéressant pour ceux qui ont toujours du mal à comprendre tout l’engouement existant autour des prochaines élections présidentielles américaines. Une élection qui, rappelons-le, opposera la candidate démocrate, Hillary Clinton au candidat républicain Donald Trump. Il y a de cela quelques semaines, de nombreuses personnalités publiques s’étaient mobilisées via différentes plateformes (Facebook, Twitter, Instagram) pour inciter le peuple américain à se rendre aux urnes le 08 novembre prochain afin d’élire leur 45e président de l’histoire. De Leonardo DiCaprio (Oscar du meilleur acteur en 2016), à Anne Hathaway (Oscar de la meilleure actrice de second rôle en 2013) en passant par Rami Malek (Emmy Award du meilleur acteur dans un drama en 2016), tous ont décidé de ne pas se taire en vue de ces prochaines échéances à venir qui s’annoncent dores et déjà déterminantes pour l’avenir de l’Amérique. 

      Pour le dernier épisode en date de Black-ish, Kenya Barris a décidé de s’appuyer sur les faits d’actualité américains du moment en évoquant sans langue de bois, mais avec beaucoup d’humour, les prochains élections américaines à venir. black-ishEn parallèle de cela, Dre se mobilise pour aider son fils Junior à devenir le premier chef noir de sa classe. Le départ imminent du président Obama de la Maison-Blanche lui oblige à redoubler plus d’efforts pour que son fils aîné gagne cette élection qui a l’air d’avoir beaucoup plus d’importance à ses yeux que ne peut l’imaginer Junior. Après avoir essuyé plusieurs humiliations et ratés, il réussit à se faire élire par sa classe. Pour Dre, il s’agit d’une « grande » victoire ! De l’autre côté de la maison, Pops et Johan (le petit-frère de Bow) essaient tant bien que mal de convaincre Jack de l’inutilité d’aller voter. Les deux personnages changent radicalement de position lorsque la première dame des Etats-Unis, Michelle Obama prononce à la télévision son impressionnant discours d’unité et d’optimisme à la convention démocrate. Une séquence riche en émotions ! 

      Encore une fois de plus, la série Black-ish ne fait pas les choses à moitié. Elle évoque sans concession des thèmes d’actualité avec autant d’intelligence et de finesse. Cela mérite d’être souligné étant donné que très peu de séries ont le courage de le faire sur le petit écran. Donc, chapeau ! 

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité